Menu Fermer

Les méthodes de tirage des cartes du tarot de Marseille – Guide complet

méthodes de tirage

On parle beaucoup de la signification des cartes du Tarot mais on développe plus rarement la typologie des méthodes de tirage des cartes du Tarot. Tirer les cartes, ou mieux dit interpréter le message du Tarot n’est pas toujours évident. Ainsi, connaître toutes les significations des cartes ne conduit pas forcément à interpréter le tarot même si vous connaissez par cœur toutes les significations des cartes. Les méthodes de tirages du tarot vous aide à comprendre. C’est un peu comme si vous connaissiez 2 à 3000 mots d’une langue mais que vous n’aviez pas les verbes, ni les connecteurs pour construire un discours. Les  méthodes de tirage du tarot sont là pour permettre d’agencer les cartes dans un ordre précis et suivant un objectif précis. C’est un peu la grammaire du Tarot qui permet de poser les temps des verbes, les verbes ainsi que les connecteurs. Pour savoir :

  • En quoi consistent un tirage
  • Comment bien réussir un tirage
  • Le rôle des positions des cartes dans les méthode de tirage du tarot
  • Les différentes méthodes de tirages qui existent et enfin,
  • Les différents tirages

Lisez le guide complet en texte, en image et en vidéo

Pour interpréter facilement le Tarot et sans avoir à mémoriser toutes les significations des cartes, téléchargez votre guide gratuit, 7 étapes simples pour interpréter le tarot facilement

Les méthodes de tirage du tarot

Les méthodes de tirage du tarot, les différentes variantes de positionnement des cartes sont le fait des Tarologues et autres praticiens qui au cours de leur pratique ont senti le besoin de mettre les cartes dans un ordre particulier et suivant un parcours défini.

De ce fait, il existe de très nombreuses méthodes de tirage du tarot. Certaines sont extrêmement célèbres comme le tirage en croix et d’autres peu utilisées comme le tirage en carré. Quoiqu’il en soit, un tirage n’est pas figé et peut évoluer en fonction du pratiquant. Ainsi, les méthodes de tirage qui ont été développées au cours des siècles sont des outils permettant de développer sa connexion avec le tarot de manière très affinée.

méthodes de tirage

Au cours des siècles, de très nombreuses méthodes pour tirer les cartes ont été créées. On pourra utiliser seulement les arcanes majeurs (les 22 cartes majeures du paquet) ou encore les arcanes majeurs et les honneurs (les 16 cartes habillées du paquets) avec ou sans les As ou la totalité du paquet, soit les 78 cartes. Il va de soi que plus le nombre de cartes est important, plus le tirage devient complexe et difficile à interpréter. Il est conseillé lorsqu’on débute avec le tarot de ne prendre que les arcanes majeurs qui donne une vision plus globale. Par la suite et pour avoir des détails sur des types de caractères, de comportements et des secteurs (argent, sentiment, esprit ou encore travail) on pourra joindre au tirage les honneurs et enfin le reste du paquet.

 

 

 

 

Les Honneurs du Tarot de Marseille

Les principes des méthodes de tirage

Les méthodes de tirage des cartes du Tarot ont été mises en place pour donner un fil d’Ariane dans l’interprétation du tarot. Ainsi le but lors de la création d’un tirage est d’établir une convention entre soi-même et le tarot dans laquelle on va accorder des valeurs aux cartes en fonction des positions que l’on aura arbitrairement décidé.

Ainsi, il pourra y avoir différentes positions pour un même type de tirage en fonction de thèmes abordées comme par exemple l’amour, le travail, la carrière, les conseils dans un domaine précis, une guidance…etc.

Voici un exemple en image :

méthodes de tirage

Ce phénomène est surprenant, mais correspond toujours au même principe d’interconnexion avec l’inconscient et au principe de synchronicité qui fait que ce qui est établi à un moment sera réel et actif.

Ainsi, le tarot accepte de se plier à la convention du tirage même s’il n’accepte pas de dire forcément ce qu’on voudrait qu’il nous dise. Il arrive souvent et d’ailleurs cela est déstabilisant pour celui qui débute, que le tarot n’aille pas du tout dans la direction de la question posée et répondre à un autre thème. Cela vient du principe que pour le tarot, le thème abordé est le thème le plus important d’où découle le reste. Il n’est donc pas possible selon le Tarot de traiter en premier la question sans faire comprendre la genèse de la question.  Certes, cela peut paraître un peu compliqué et un peu philosophique au début, mais en fin de compte, en se conformant au message, il suffit de suivre le fil d’Ariane du tirage de manière souple (les cartes sont un outil élastique et souple) et on arrive à comprendre le pourquoi du comment et les tenants et les aboutissants.

Il est à noter et c’est important que les méthodes de tirage agissent comme le cadre de l’interprétation, elles encadrent, elles mettent des jalons mais ne donnent pas les clés de l’interprétation en elle-même, qui nécessite la connaissance de la signification des cartes du tarot.

Ainsi le tirage est un parcours pour guider l’interprétation du tarot.

L’interprétation des cartes du Tarot dans un tirage

Pour découvrir la signification des 22 arcanes majeurs du tarot de Marseille, cliquez sur les liens ci-dessous. Pour vous aider à mieux comprendre et interpréter les cartes du tarot de Marseille, vous pouvez consulter le “Manuel d’interprétation pratique du Tarot” qui vous propose une méthode intuitive et simple pour apprendre le tarot simplement. Le Mat, le Bateleur, la Papesse, l’Impératrice, l’Empereur, le Pape, l’Amoureux, le Chariot, la Justice, l’Hermite, la Roue de Fortune, la Force, le Pendu, l’Arcane sans Nom, Tempérance, le Diable, la Maison Dieu, l’Etoile, la Lune, le Soleil, le Jugement, le Monde Vous pouvez aussi consulter  la symbolique des couleurs, la symbolique des formes et enfin la symbolique des nombres du tarot de Marseille pour vous aider dans l’interprétation des cartes du tarot.
 

Précisions concernant les méthodes de tirage du tarot

Il existe vraiment beaucoup de tirages avec les cartes du Tarot  mais par la suite, dans la pratique quotidienne on gardera seulement quelques tirages avec lesquels on se sent le plus à l’aise.

Ainsi on pourra utiliser plus régulièrement telle ou telle méthode de tirage pour tel thème précis et une autre pour autre chose. A titre d’exemple, en matière sentimentale, j’utilise le plus souvent le tirage interrelationnel.

Voir le tuto en vidéo tirage interrelationnel

Je trouve qu’il me donne beaucoup de détails et qu’il est assez agréable d’utilisation. Je peux pour le complexifier recouvrir certains arcanes majeurs avec des arcanes mineurs.

Pour des questions très générales, je préfère le tirage en coupe parce qu’il permet lorsqu’on le monte par addition des arcanes d’avoir une très belle vision de l’évolution possible d’une situation… J’ai aussi crée quelques tirages supplémentaires pour s’adapter plus précisément à ma pratique… rien ne vous empêche une fois que vous maîtriserez le système d’en faire autant.

Voir le tuto en vidéo du tirage en coupe

Pour tout ce qui concerne l’aspect psychologique, le développement personnel et la guidance, j’utilise le tirage d’identité. Ce tirage n’est pas très connu. Je l’ai fait évolué de manière à donner toutes les informations pertinentes

tirages avec les cartes du tarot

Voir le tuto en vidéo sur le tirage d’identité

tirages avec les cartes du tarot

A vous de choisir vos tirages préférés. Mais avant de savoir lesquels vous parlent le plus, il convient d’en essayer un grand nombre.

Le tirage en croix est sans doute le plus répandu de tous. Mais comme toute chose qui connait beaucoup de succès, il connait de multiples variantes. D’ailleurs, en ce qui concerne les positions des cartes, on trouvera de nombreuses différences. Le mieux est de trouver la position qui vous convient le mieux.

Pour voir les tutoriels sur le tirage en croix, j’ai écrit plusieurs article à son sujet et vous trouverez également quelques tutoriels sur YouTube  :

Sur les bases du tirage en croix : 

Pour comprendre un tirage en croix plus complexe

Les livres et les formations sur le tirage en croix

Vous pouvez aussi avoir des tirages plus pointus sur un aspect ou une question. Par exemple le tirage du oui/non ou encore des tirages pour connaitre la personnalité de quelqu’un.

Pour aller plus loin, voir 3 méthodes pour découvrir la personnalité de quelqu’un

A noter, que tous les tirages et l’utilisation générale du tarot ne doit en aucun cas servir pour faire de l’espionnage. D’ailleurs, cela ne servirait pas à grand chose, votre inconscient refusant sans doute de se prêter à cela. Le tarot montre l’aspect intemporel et inconscient. Il montre ce qui est essentiel. Cela peut dérouter car nous avons parfois tendance à analyser les situations et les personnes en fonction de détails et non de manière globale et intemporelle.

Les cas particuliers concernant les méthodes de tirage

Cas des cartes recouvertes

Il est fréquent surtout au début que l’on n’arrive pas à obtenir suffisamment d’information avec les cartes tirées. La tentation est alors très forte de recouvrir les cartes pour avoir plus de précisions. Je vous le déconseille au début car cela ne vous donnera pas plus d’information et risquera même de vous donner des informations contradictoires. En principe, il n’est pas nécessaire de recouvrir les cartes sauf exception. Par la suite, certains aiment travailler de cette façon pour voir les deux aspects d’une même position par exemple.

Ainsi, en recouvrant la carte, ils pourront avoir le coté “positif” et le coté “négatif” d’une position. La plupart du temps, cela n’est pas nécessaire car les tirages comme par exemple le tirage en croix ou encore le tirage en coupe, proposent d’emblée des positions “positives” et des positions “négatives”.

Par la suite, le fait de recouvrir ou non les cartes sera une question de goût et de façon de procéder, de la même façon que vous aurez choisi plutôt certains tirages.

Les cartes des cartes à l’endroit et à l’envers

On parle aussi de cartes inversées ou encore renversées. Il s’agit lorsqu’on bat le jeu suivant la méthode du mélange sur la table de tirer des cartes qui peuvent apparaître dans les deux sens, à l’endroit, ou à l’envers. Cela est la même chose que pour les cartes recouvertes. Ce sera un choix personnel.

Personnellement, je pense que l’on lit un livre à l’endroit et que par conséquent, lire une carte à l’envers, c’est comme tenir un livre à l’envers. Mais chacun son point de vue. Les cartes inversées peuvent être déstabilisantes dans la lecture, notamment au début, lorsque le tirage propose une position “positive” et que la carte tirée est inversée. Dans ce cas, quel sens retenir, celui de la position, celui de la carte inversée ?

Ce sont des questions que l’on peut se poser. Dans le principe, on retiendra l’aspect négatif de la carte. Mais pour l’essentiel, pourquoi se compliquer les choses dans l’interprétation des cartes.