Tirer les cartes Du Tarot pour soi ou pour les autres
Menu Fermer

Tirer les cartes Du Tarot pour soi ou pour les autres

Quand on pense au tarot, on pense à tirer les cartes du Tarot. Mais qu’est.ce que cela veut dire ? Tirer les cartes, c’est jeter les cartes sur la table, mais pas forcément les interpréter. La littérature est fervente du terme “tirer les cartes”. On peut penser à Carmen qui tire les cartes et qui sort toujours l’As de pique…

Pour le tarot, la notion est peut être un peu différente. On pourrait dire que tirer les cartes du tarot consiste à jeter les cartes sur la table et à en déduire le futur. Cela pourra être vrai dans certains cas, mais en général, tirer les cartes du tarot consiste plus à essayez de comprendre ce qui se passe dans la situation présente et à en déduire en fonction des éléments en présence, les évolutions possible dans le futur.

On peut tirer les cartes du Tarot pour soi, ou bien tirer les cartes pour quelqu’un d’autre. Quelque soit le sujet, voici quelques conseils pour bien tirer les cartes du Tarot et pouvoir appliquer les bonnes méthodes de tirages du Tarot.

Comment se tirer les cartes du Tarot ?

Téléchargez votre guide offert ! 6 astuces pour bien se tirer les cartes soi-même

Il faut le dire, se tirer les cartes du Tarot soi-même n’est pas facile. Même si c’est souvent la première étape quand on commence l’apprentissage du tarot, cela demande une forme de prise de recul vis-a-vis des cartes et de soi qui n’est pas toujours facile.

Ainsi, bien souvent, on comment l’erreur de poser dès le début, des questions qui nous tiennent trop à cœur. D’autres fois, (mais cela va souvent ensemble), on pose parfois des questions dont les réponses si elles ne sont pas ce que nous espérons, peuvent nous faire peur.

Voici quelques exemples de questions dont on a peur de la réponse :

  • Est-ce que mon partenaire va me quitter ?
  • Est-ce que je vais retrouver du travail rapidement ?
  • Est-ce que je vais rencontrer quelqu’un (si on est seul) ?

Si les réponses à ces questions sont négatives, cela nous perturbe et nous pourrons avoir pour réaction soit de refuser la réponse, soit de la changer ou bien encore de l’enjoliver pour qu’elle corresponde plus à nos souhaits. Bien sur, ce ne sera plus le message du tarot et nous aurons l’impression de ne pas savoir tirer les cartes. Comment faire pour arriver à dépasser ces appréhensions et être plus objectif quand on tire les cartes ?

Conseil 1 – Changer les questions posées au Tarot

Le premier conseil est donc de ne pas poser des questions de type divination pure qui commence par exemple par  “Est-ce que…” car l’issue est catégorique. Ce type de réponses n’apporte pas forcément quelque chose de constructif à votre situation.

Pour ne pas avoir peur des réponses que le tarot vous propose dans vos tirages, il est mieux surtout quand on se tire les cartes soi-même de poser les questions sous forme de demande ou de conseil.

Voici quelques exemples, mais vous pouvez agrandir la liste :

  • Que dois-je pour…?
  • Quelle est la meilleure action pour…?
  • Comment agir dans telle situation ?
  • Que dire…etc ?

Ainsi, le tarot vous donnera la voie la plus adéquate pour transformer votre situation et au cas où vous expliquera ce que vous devez faire si la solution que vous avez envisagé n’est pas la bonne. De cette façon, il y a toujours une porte de sortie et de plus, vous utilisez le tarot au mieux de ses capacités, celles de conseil.

Conseil 2 – Prendre de la distance avec le Tarot

Une deuxième chose très handicapante quand on se tire les cartes soi-même est que l’on est trop impliqué émotionnellement.

tirage tarot, apprendre le tarotIl faut comprendre que nous vivons tous avec une peur intériorisée. Elle est plus ou moins forte en fonction des personnes mais elle est là en chacun de nous, même chez les plus “cool”. Nous portons cela depuis la nuit des temps et elle ne demande qu’à être réveillée. Ainsi le fait tirer les cartes va éveiller les veilles peurs de l’inconnu et des catastrophes ou des choses que nous ne souhaitons pas voir dans notre vie. Les scénarios catastrophes parfois totalement sans fondements.

Dés lors, le simple fait de tirer les cartes devient difficile parce qu’il est faussé de base par l’appréhension de la réponse qui pourra en découler.

Pour éviter de réveiller nos peurs ancestrales, le mieux est de prendre de la distance par rapport à nous-même et par rapport au Tarot. Ainsi, une bonne technique pourra être de penser que nous nous adressons à une tierce personne. Nous pourrons aussi nous imaginer nous parler à notre double à qui nous voulons beaucoup de bien.

Le fait de ne pas être celui qui est interprété permettra de rester dans une zone d’observation et donc plus neutre. Cela nous permettra aussi de moins se sentir impliqué émotionnellement dans ce qui est vu et interprété. Il en résultera de meilleurs tirages et des réponses plus justes.

Conseil 3 – Faites des simulations de tirages

Vous pouvez tirer les cartes juste comme ça sans que la situation soit réelle. Par exemple poser des questions fictives pour des personnages fictifs. Cela pourra vous aider à mieux comprendre la technique d’interprétation du tarot.

Téléchargez votre guide offert ! 6 astuces pour bien se tirer les cartes soi-même

Bon, il faut reconnaître que ce n’est pas forcément très folichon de faire des tirages pour des personnes qui n’existent pas et en plus sur des situations qui n’existent pas. Mais vous pouvez vous amuser à prendre des personnes connues comme des stars ou des personnes avec qui, vous n’avez aucun lien émotionnel (par exemple, votre voisin, si vous n’avez aucun contact avec lui ou le maire de votre ville ou n’importe quelle personne qui pourra vous servir de cobaye) et faire des tirages pour eux. Comme cela, la situation est moins fictive et vous avez un support dans la réalité.

Tirer les cartes pour les autres

Quand on commence l’apprentissage du tarot, tirer les cartes du Tarot pour les autres peut paraître une montagne. Pourtant, ce ne’st pas si compliqué. Pour tout vous dire, cela peut être même plus facile que de se tirer les cartes pour soi. Et oui, on n’a pas les mêmes enjeux ou implications quand on tire les cartes pour les autres. Par exemple, les peurs ancestrales qui se rapportent à notre personnes n’existent plus. Du coup, on est déjà plus détaché.

Bien sur, demeure la peur de se tromper ou de ne pas voir le bon message, mais cela peut être travaillé.

Voici quelques conseils pour vous aider à passer le cap et à tirer les cartes  du Tarot pour les autres

Conseil 1 – Commencer étape par étape

Inutile de se lancer dans des interprétations complexes pour des étrangers si vous ne vous sentez pas sur de vous. Cela ne vous aidera pas à prendre confiance en vous pour interpréter le tarot. Vous risquez de vous sentir très mal à l’aise, voir de ne plus vouloir renouveler l’expérience.

L’idéal est de commencer à tirer les cartes pour des personnes proches de vous et en qui vous avez une totale confiance. Cela sera plus simple parce que de plus vous connaissez un peu leur situations, leurs préoccupations et cela vous permet d’avoir plus de précisions par rapport à eux. Donc au départ, cela sera rassurant

Conseil 2 – Dire que vous êtes en apprentissage

Le deuxième conseil est de jouer carte sur table. En effet, inutile de passer pour une personne expérimentée si vous ne l’êtes pas. Cela ne fera que vous stresser en plus en voulant montrer que vous savez et que vous êtes sur de vous. L’idéal est de dire tout simplement que vous êtes en apprentissage et que vous avez besoin de vous entraîner. Ainsi, vous cherchez des personnes qui sont d’accord pour que vous leur tiriez les cartes. Cela marche très bien. Vous pouvez commencer avec vos amis et puis ensuite agrandir le cercle en proposant de le faire pour les amis de vos amis. De cette façon, ils vous recommanderont et cela vous permettra de ne pas arriver sur un terrain totalement inconnu. En plus, vous agrandirez votre expérience et qui plus est, vous élargirez votre zone de confiance de manière indolore.

Enfin, le conseil général, pour tirer les cartes du Tarot

Le plus grand conseil de tous est sans doute de vous entraîner. La meilleure façon de devenir bon est de s’entraîner. Tout le monde n’a pas les mêmes facilités ou les mêmes dons, mais l’entrainement permet d’arriver à obtenir d’excellents résultats et une parfaite maîtrise de n’importe quelle matière. Le tout est d’avoir suffisamment de discipline pour s’entraîner régulièrement,.

L’idéal étant de s’entraîner un peu tous les jours. Bien plus efficace que le fait de s’entraîner beaucoup une fois par semaine par exemple. Il s’agit de pratiquer l’effet cumulé, un peu tous les jours donne plus de résultat que beaucoup de temps en temps.

Approfondir votre apprentissage du Tarot

Vous souhaitez être aidé dans votre apprentissage du tarot ? Vous pouvez consulter ma formation Interprétation Intuitive du Tarot.

Cette formation vous aidera à mieux connaitre les cartes et à interpréter le Tarot :

  • Si vous souhaitez avoir une approche intuitive et spontanée des cartes
  • Pour gagner en confiance (en vous) et dans les interprétation du Tarot
  • Pour apprendre le tarot avec le cœur et non en sollicitant votre mémoire

A la fin de la formation, vous êtes en mesure de vous connecter avec les cartes du tarot intuitivement et de pouvoir utiliser n’importe quel jeu de tarot. Et le plus important, vous êtes en mesure de faire des interprétation pour vous et pour les autres.

Pour en savoir plus sur la formation Interprétation Intuitive du Tarot, consultez la page : Formation du Tarot

Plus d'articles en relation avec la thématique

Posted in Pratique du Tarot

Bad Behavior has blocked 338 access attempts in the last 7 days.