Destin ! Devons-nous le subir ou pouvons-nous le modifier ?

Le débat sur la question du destin existe depuis la nuit des temps. Compte tenu du fait que nous sommes totalement aveugles sur notre futur, depuis toujours, voyants et autre diseurs de bonne aventure ont toujours existé. Cela a généré deux vision du destin qui n’ont pas encore réussies à se rejoindre jusqu’à présent. Mais elles marquent aussi assez nettement des conceptions de vie différentes à travers notre planète…. Et une utilisation totalement différente du Tarot.

Ce sujet se trouve au cœur de l’utilisation du tarot de Marseille et de ce qui peut être dit au sein de la consultation avec le tarot.

Dans cet article :

  • Les positions de chacun en matière de Tarot
  • Est-ce que la prédestination est défendable pour le Tarot
  • De même, comment le Tarot permet d’écrire notre vie

2 destins, 2 visions, 2 attentes et un désir commun

La notion de destin soulève beaucoup d’autres questions. Notamment, sur la connaissance du futur. Pourquoi ne nous souvenons-nous pas de nos vies antérieures ? Pourquoi il nous est impossible de savoir ce qui va se passer ? etc. Face à cela, deux positions opposées qui se rejoignent difficilement:

  • Les fatalistes qui pensent que tout est écrit d’avance et que nous ne pouvons rien changer
  • Et ceux qui pensent que nous déterminons notre destin.

destin D’un côté, les adeptes de la fatalité, du destin implacable qu’il n’est pas possible de modifier. C’est écrit et il en sera ainsi, nous ne pourrons rien y changer. Le Tarot énoncera ce qui sera et ce qui est écrit.
De l’autre, ceux qui considèrent qu’ils sont maîtres de leur vie. Ils en écrivent les lignes chaque jour. Le Tarot devient un outil de conseil et de prise de décision.

Comme vous pouvez le constater, derrière cette conception de vie, ici se dessine très nettement les deux utilisations majeures du Tarot, divination et conseil. Et… l’opposition entre ceux qui veulent faire de la divination et les autres… Mais… Le destin est-il écrit ou pas…?

Eh bien, il me semble que la science est venue à la rescousse de la philosophie et a permis de faire un grand pas en avant dans la compréhension de nos parcours de vie.

La consultation du Tarot et la vision du destin

Mais avant de développer en quoi la science a partiellement résolu le problème, revenons au Tarot. L’implication de ces deux courants de pensée, change radicalement l’utilisation du Tarot.

  • Il y a ceux qui attendent qu’on leur déroule leur avenir devant leur yeux (en espérant qu’il sera clément).  Pourquoi faire quelque chose parce que cela se passera comme cela. Mais en même temps, les partisans de cette conception, ont peur de ce qui sera dit. Et c’est pour cela que vous rencontrez souvent des difficultés pour trouver des personnes pour vous entrainer à faire des interprétations du Tarot.

Malheureusement, vous l’aurez sans doute constaté autour de vous, le Tarot est surtout connu sous la forme de la prédiction et de la voyance. Pour aller plus loin :

  • Il y a ceux qui pensent qu’il est nécessaire d’avoir une réflexion. Une vision pour modifier justement les tendances non satisfaisantes de notre vie ou provoquer le destin. Le Tarot devient un outil de probabilité pour améliorer une situation. Je ne vous cacherai pas que je privilégie cette vision.

Les conséquences pour le Tarologue

Bien sur, les deux conceptions entrainent des conséquences différentes.

– Dans le premier cas, si les choses ne se passent pas comme cela était dit, c’est soit la faute du tarologue qui s’est trompé (ou qui n’était pas bon) ou de pas de chance.

destin Mais… Justement, le fait de dire, de savoir, peut modifier significativement le déroulement des événements en raison des décisions qui sont prises par réaction.

Et c’est là qu’il est intéressant de relever justement le phénomène de l’observation de la particule en physique quantique. C’est son observation qui la fait apparaitre. Mais elle pourrait apparaître à tout endroit où elle serait observée. Ce qui veut dire qu’à partir du moment où nous regardons un point précis de notre ligne de temps, (destin), nous sommes en train de faire la même chose. Nous focalisons sur l’apparition d’un événement. Vous me suivez 🙂 ? Or une fois la particule, observée, elle ne se comporte plus de la même façon, sa trajectoire a été modifiée.

Je ne nie pas que le déterminisme existe. Car le fait que nous naissions dans un pays plutôt qu’un autre, dans des circonstances plutôt que d’autres sont des marqueurs d’une certaine prédestination. Encore que pour moi, de plus en plus, je suis convaincue, qu’il s’agit d’un plan de notre âme qui détermine les circonstances de ce qu’elle planifie comme chemin.

Destin, vies passées, futur…

La notion de karma

Pour certains, les empreintes de vie passées déterminent la vie présente. Certains appellent cela le karma, d’autres, autrement. Cette empreinte des événements qui ne sont pas de notre fait pourrait être considérée comme un premier conditionnement auxquels s’ajouteront d’autres comme ceux de notre éducation, de notre milieu…etc… Là encore, la notion de karma peut être discutée longuement. Il y a beaucoup de conceptions et de visions différentes sur le karma.

Ce que j’aime dire, c’est que le destin est quelque chose de malléable mais qu’il est aussi déterminé par le plan de notre âme. La conception pré déterministe qui s’allie maintenant à celle du libre arbitre.

J’en parle dans mon article sur la Roue de Fortune (une nouvelle vision de l’espace temps). Cette carte est très intimement liée à l’idée de destin. C’est pour cela que j’ai plusieurs articles consacrés à la Roue de Fortune. Cependant, toute la difficulté est que justement, les deux éléments se rejoignent, celui du destin et celui du libre arbitre.

Le passé peut se révéler aussi important que le futur

Il est maintenant démontré que le temps linéaire n’est qu’une projection de notre mental. Le temps est réalisé en un instant. C’est à dire que tout existe déjà. Mais la nuance, c’est que dans tout ce qui existe, tout est aussi sous forme de probabilités. C’est la particule qui sera ou non observée, mais qui existe déjà en puissance et qui de ce fait changera ou non de trajectoire du fait de cette observation. Bien sur, comme vous pouvez vous en douter, ces informations ont de grosses répercussions dans la compréhension du fonctionnement du Tarot. Et.. surtout dans son utilisation. (ceux qui ont envie de se plonger dans le monde quantique, j’ai bien aimé la BD de Thibaut Damour et Mathieu Burniat)

Ainsi, même si tout existe potentiellement, nous dirigeons néanmoins une bonne partie des paramètres, (mais il faut admettre maintenant que malheureusement pas tous), pour créer une direction et ou modifier la trajectoire de vie.

Bien sur, tout cela est assez complexe. Mais je l’explique sur de mes vidéos sur le temps car bien sur, cela a des conséquences directe sur l’utilisation du Tarot 🙂

Tout cela est d’autant plus intéressant que sur une même programmation de départ, par exemple, deux jumeaux qui naissent d’un père alcoolique qui les bat auront un destin totalement différent. L’un dira, je suis devenu avocat à cause de mon père et l’autre, je suis devenu délinquant à cause de mon père. Cela sans doute, d’une part justement, en raison du plan de l’âme et de l’autre, en raison de notre libre arbitre 🙂

Prédestination ou pas, comment comprendre le destin ?

Il y aurait donc peut être une prédestination. Mais qui répondrait à une programmation de l’âme ou pour ceux qui n’aime pas ce mot, inconsciente plus qu’à un fatalisme. Mais dont assorties de nombreuses ramifications qui nous permettrait justement de nous améliorer (ou non) par les choix que nous faisons face aux circonstances.

Pour exemple, j’ai eu l’information il n’y a pas très longtemps, d’un petit garçon de 10 ans qui s’est fait tabasser par 15 autres enfants plus jeunes que lui. Ce petit garçon vit dans une famille violente. Il est battu par ses parents, par ses frères. La violence est dans sa vie. Il reçoit des coups de partout. Son frère plus âgé de un an seulement, né dans cette même famille et vivant dans la même ambiance est un caïd. Deux réactions face à une même situation.

Ce qui veut aussi dire que la réponse que nous donnons aux événements (événements qu’il n’est pas possible de contrôler) est interne mais façonne totalement notre destin. Elle dépend exclusivement de nous, en fonction de notre personnalité, de nos schémas mentaux et de nos conditionnements. Ici, le libre arbitre conditionne fortement les conséquences de la trajectoire.

L’incidence du Tarot dans les modifications

Suivant les nombreux travaux faits en psychologie, on sait maintenant que, le fait de dire, de savoir entraîne de manière automatique une modification du comportement. C’est la fameuse particule observée de la physique quantique :). Les situations se transforment. Le mot entendu va pénétrer l’inconscient qui lui va mettre en marche des processus. Soit pour que les choses auxquelles on croit le plus profondément arrivent, soit pour les éviter. Indépendamment du fait que l’on pense que c’est bien ou mauvais pour nous.

Pour Vadim Zeland (physicien quantique), nous nous trouvons dans un espace de variantes. Nos vies suivent des lignes dans cet espace. Sur une ligne, tout est déjà programmé, puisque tout existe déjà. Mais rien ne nous empêche grâce à notre intention externe, de changer de ligne pour vivre autre chose. Ainsi, il allie déterminisme et libre arbitre. Je dois avouer que pour l’utiliser, je trouve sa conception assez juste. Vadim Zeland (Transurfing) est un extraordinaire observateur.

Nous pouvons imaginer ici, une utilisation du Tarot qui nous montrerait vers quelle ligne se diriger. Et comment placer notre intention pour nous diriger efficacement vers cette dernière.

Le pouvoir de l’inconscient et notre libre arbitre

Notre inconscient est d’une puissance phénoménale. Il contrôle tout. Il traite des millions d’informations à la fois. C’est lui qui nous maintient en vie aussi. Cette partie de nous imprime notre destinée. Mais l’inconscient fonctionne étroitement avec le conscient. Par exemple, à travers l’intention nous pouvons modifier notre ligne de vie et l’inconscient met les choses en place. Vadim l’appelle âme et il l’oppose à l’esprit, ce que j’appelle le mental.

Je parle en détail de la lutte “âme – esprit” ou “inconscient – mental” dans mon article sur la suite des bâtons qui retranscrit très bien ce phénomène. Le Tarot parle de notre influence sur notre destinée à travers l’intention. Mais également de notre tendance à tout saboter comme cela est bien démontré dans la suite des épées.

Tout cela pour dire que dans notre inconscient, nous accumulons des expériences qui reviennent sous forme d’ancrage, Ces expériences nous amènent à agir d’une façon plutôt que d’une autre.

Ainsi à travers notre inconscient, nous avons développé des conditionnements. Ils nous nous amènent à agir en fonction de schémas dont nous aimerions parfois nous débarrasser et dont nous n’avons pas conscience. Voilà l’intérêt du Tarot. Par exemple pour nous aider à débloquer notre vie.

Je vous conseille bien sur le Tarot pour cela, dans son rôle d’abord de pisteur, puis ensuite de guide.

L’inconscience de l’inconscient – le Tarot ?

Comme son nom l’indique, l’inconscient est inconscient. Il est souvent nécessaire de faire appel à quelqu’un d’autre pour comprendre. Pour changer cette programmation.

Le Tarot est justement le reflet de cet inconscient. Une projection a un moment donné qui donne toutes les probabilités d’une situation. Il est le miroir des messages de cet inconscient. Or… l’inconscient sait… Eh oui, il est donc il sait. Le temps n’existe pas pour lui… Il est.

C’est là que la connexion avec le Tarot se joue. Ceux qui prédisent, qu’ils utilisent le Tarot ou tout autre support, ou pas de support, ont un accès facilité à cette porte.

Pour les autres, le Tarot est la porte. Il permet d’accéder à ce dont nous avons été coupé, la connaissance de qui nous sommes, d’où nous venons et ou nous allons.

Savoir utiliser les messages de l’inconscient

Bien sur, pour accéder à la totalité du message, il faut se débarrasser des couches de notre mental, de notre égo… Les peurs, les conditionnements, les schémas récurrents, les croyances… Il y a vraiment beaucoup de choses qui nous voilent le message. C’est pour cela que l’apprentissage du Tarot devrait toujours être assorti également d’un travail sur soi.

Le rôle du tarot est aussi de faire prendre conscience à la personne de la nécessité de certains changements. Qu’ils soient dans son comportement, dans son mode de penser pour justement modifier la donne. Si le consultant parvient à le faire, alors il réussit à modifier son parcours.

C’est parce que nous savons que nous pouvons changer et modifier notre réponse aux événements et de ce fait en créer d’autres plus adaptés à ce que nous souhaitons que les choses arrivent. C’est ici le plus bel atout du Tarot. Il agit comme décodeur du message de l’inconscient en le révélant. Puis, en nous permettant de le modifier, en nous montrant justement toutes ces probabilités offertes et quelles sont les meilleures pour nous

Ainsi qu’on le veuille ou non, tout ce qui est dit imprime notre inconscient. La puissance de la consultation est justement de prononcer des mots qui permettront de prendre conscience d’un état interne, de comportements, de schémas. Et C’est ainsi, que nous modifierons nos lignes de vie consciemment ou inconsciemment 😉

Au sujet de

SAM

Pouvoir aider les personnes à résoudre leur situation et les amener à une amélioration significative est pour moi un plaisir sans cesse renouvelé qui fait que je suis une passionnée de mon métier dont je parle toujours avec beaucoup d’amour.

Abonnez-vous au Chariot