Une vision de l’espace temps (et ses conséquences) suivant la Roue de Fortune

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • Une vision de l’espace temps (et ses conséquences) suivant la Roue de Fortune

Quand on regarde la carte de La Roue de Fortune du Tarot, on pressent qu’il y a quelque chose qui se cache derrière. Comme un message bien plus profond que celui qui se trouve en apparence. Si on observe la roue dessinée sur la carte, on est tout de suite dirigé vers une idée de temps, voir même d’espace temps.

Quel est secret se cache derrière cette roue ? La Roue de Fortune (sans le « la ») est une des cartes les plus symboliques du Tarot. Et une des plus difficile à décrypter aussi !  Et pour cause !

Je vous donne une idée d’explication en dehors des sentiers battus.

👉 Télécharge l’exercice de la carte du jour pour booster ton apprentissage du Tarot

Roue du Temps et l’espace temps

La Roue de Fortune dans sa version du Tarot de Marseille présente une roue vue de biais (pour la perspective) ainsi que 3 petits bonhommes qui gravitent autour.

  • Pourquoi une roue ? En plus avec une manivelle qui n’est actionnée par personne ou ainsi on le croit.
  • Et que font ces petits bonhommes à l’apparence étrange ?
  • A quoi sert cette roue ?

Une roue qui tourne, une notion cachée d’espace temps ?

roue de fortune du tarotCette carte qui semble figée dans son dessin dans les versions du Tarot de Marseille, a donné de très nombreuses variantes dans les Tarots anglo-saxon. Néanmoins, les interprétations qui se sont succédées sont justement des interprétations. Aussi, j’aimerais ici revenir à la source pour vous expliquer le fruit de mes découvertes, croisée avec mes lectures concernant cette carte très énigmatique.

Il n’y a pas longtemps, j’ai lu un livre de D. Meurois (les Annales akashiques) qui m’a renvoyé directement vers la symbolique de la roue. Mais avant une petite digression pour rendre mon propos compréhensible.

Le temps existe-t-il ?

Dans un article sur la notion de temps et le Tarot, je vous expliquais suivant une autre lecture, celle de Ph. Guillemant (le Pic de l’esprit) que probablement le temps n’existe pas tel qu’on le conçoit. Ainsi, tout serait déjà réalisé parce que tout se réaliserait simultanément. Notre libre arbitre consisterait alors à décider à l’aide de notre intention de changer le cours des choses en modifiant notre futur pour que notre présent soit différent.

Une autre idée très similaire d’un autre physicien s’y rapproche beaucoup est celle de la ligne des variantes de Vadim Zeland. Selon lui, il n’est pas possible de changer notre présent. Ce que bon nombre d’entre nous cherchons à faire de toutes nos forces. Il explique que le présent est déjà réalisé dans notre espace temps. C’est ce que j’expose dans mon article (et encore plus en détail dans la vidéo) sur la mise en évidence des conséquences de l’excès d’énergie dans la suite des bâtons. Selon lui, il n’est possible que de reconfigurer le futur pour changer notre ligne du temps actuelle et passer dans des lignes de temps (vie) qui nous sont plus favorables et conformes à nos intentions.

 

Le rapport avec la Roue de Fortune ?

Bien sur, vous êtes en droit de vous demander le rapport entre l’espace temps et la Roue de Fortune. Justement, il est très important. Plus j’explore le Tarot, plus je suis convaincue que le Tarot est une révélation codée d’une information qui nous est distillée de manière progressive en fonction de notre niveau de compréhension. Et la notion d’espace temps est à mon sens au cœur de la compréhension de ce que nous sommes et ce que nous vivons.

Les niveaux de la Roue de Fortune

Je m’attacherai ici au Tarot de Marseille. On y observe, une roue montée sur un axe, une roue comme celle d’un rouet, avec des rayons. Et à mon sens, et surtout au regard de tous ces auteurs, ce sont les rayons qui ont attiré le plus mon attention.

Dans mes méditations du Tarot, j’explique que l’axe est immobile et que les rayons tournent sur cet axe. C’est-à-dire que l’axe est atemporel. Justement, Daniel Meurois dans son livre sur les Annales Akashiques nous fait part de ses constations.

Selon lui, nos vies pourraient être les rayons d’une roue dont l’axe serait l’Instigateur ou le point de départ. C’est-à-dire la Conscience Supérieure. Ces rayons seraient des vies simultanées qui se joueraient dans le but d’évolution et de perfectionnement à travers chacune de ces vies (les rayons).

Le symbolisme de la roue

roue Lorsque nous reprenons la symbolique de la roue, nous constatons un axe immobile duquel partent des rayons. Ils sont liés à l’axe ainsi qu’à la roue. Ils tournent sur eux-même. Les personnages présents sur le pourtour de la roue prennent alors sens dans les recherches de la conscience dans son évolution et dans son expérimentation des différents états et évolution de vie. La roue est de profil, mais représentée plate dans le sens où elle montre que tout se passe en même temps.

The Light Seer’s Tarot montre une femme en équilibre sur un ensemble de roues qui s’empilent les une sur les autres tout en tournant. Je trouve cette représentation aussi très éloquente. Peut être plus que celle du Rider Waite que je trouve trop statique bien qu’une roue soit dessinée. J’ai presque l’impression qu’elle s’empêtre dans le symbolisme et se perd dans la connaissance. Bien sur, cette affirmation n’engage que moi :))).

Le rôle de la manivelle

Ce qui est intéressant également dans le Tarot de Marseille, c’est que la roue possède une manivelle. Ce qui nous met en droit de nous demander qui tourne la manivelle ?

Nous nous rendons bien compte maintenant, et de plus en plus, que le temps n’est pas linéaire. Il l’est pour nous suivant notre conscience incarnée. Mais, bien des travaux montrent maintenant que les temps sont probablement simultanés. C’est-à-dire que le  futur et le passé se modifient l’un l’autre en fonction de notre action sur notre présent. Ce qui met d’ailleurs le présent au centre de là où tout se joue. Vue sous cet angle, on comprend alors pourquoi tant de philosophie et de religions insistent sur le moment présent.

Le présent est le point de départ de tous les temps (subjectifs)

D’où la notion de modification possible du futur par l’intention qui modifie ce que l’on vit. En revenant vers D. Meurois, il nous explique une de ses vision. Une roue de lumière avec un axe parfaitement défini,  qui contenait une infinité de rayons. Pour moi, visiblement la Roue de Fortune pourrait en être une représentation simpliste. Il ajoute que la roue s’est transformée en spirale en créant des sortes de marches d’un escalier hélicoïdal dont chaque marche était un rayon lumineux de la roue.

Sa vision réveille en moi une vision en 3 D de la Roue de Fortune. Elle montrerait non seulement les vies simultanées avec ses rayons, mais en plus une forme de progression. Ou de chemins vers une évolution. Mais le plus intéressant entre ces deux visions, c’est que les rayons se trouvent tous en adéquation les uns avec les autres. De plus, certains se trouvaient sur la même verticale.

Que sont nos vies dans l’espace temps de la roue ?

roue de fortune du tarotComment ne pas penser dans ce cas, à la simultanéité des vies. Et donc, de revenir vers ce fameux espace temps. Ce que nous construisons maintenant, ce que nous vivons, influerait peut être sur les vies passées (pour nous) puisqu’elles se déroulent maintenant tout autant que sur les vies futures. La création serait une constante évolution et modification en temps réel. De quoi jeter tous nos livres d’histoire :)))))). Je sais que beaucoup ne seront pas d’accord. Néanmoins, la simultanéité des temps est de plus en plus évidente. Peut être un jour aurons-nous toute la connaissance pour comprendre l’espace temps ? Et peut être même que nous rirons de nos balbutiements actuels ?

L’apport supplémentaire de la vision de D. Meurois est la création de la spirale à partir de cette roue. D’ailleurs, je trouve cela intéressant car cela nous fait sortir du cercle vicieux et de la roue figée sur son axe. Et ici, je trouve que le Light Seer’s est vraiment précurseur. Et cela, parce que le dessin montre une colonne de roue qui tournent sur elles-mêmes. Bien sur, aucun dessin n’est idéal. Et le Tarot de Marseille me semble vraiment la base dans cette interprétation. Mais cela tendrait à dire que le Tarot a bien vu que le temps n’est pas linéaire. Il parle en terme de roue. Il n’y a donc ni début ni fin.

Le temps n’aurait ni début, ni fin

Le rôle de la Conscience

On pourrait penser que quelque chose au centre du processus génèrerait les rayons de cette roue dans un but bien précis. Quelque Chose ou quelqu’Un qui nous ferait passer par ces vies. Nous pourrions penser à notre Conscience Suprême qui se réalise ainsi.

D’où l’extrême importance de modifier notre futur et les vies qui sont générées. Et ici, la boucle est bouclée entre un mystique et un physicien.

Donc, ici, le plus important et cela est souligné par Ph. Guillemant, tout autant que V. Zeland.

C’est le comportement, l’attitude, l’intention, les émotions que nous avons/aurons et le type de décision que nous prendrons en fonction des événements, qui feront toute la différence.

Ce qui veut dire que même si le futur est d’une certaine façon écrit suivant des scénarios, il nous appartient de le modifier et de le faire évoluer. Ce que démontre très bien Ph. Guillemant dans ses livres où il nous explique que nous pouvons créer un autre présent en agissant sur le futur à travers l’intention. Vadim Zeland le démontre aussi très clairement mais en utilisant des arguments différents. Ce qui ne les empêchent pas d’arriver justement à la même conclusion. Ce sont nos états d’esprit qui modifient et construisent ce qui nous attends demain. Imaginez au niveau collectif, la responsabilité de ce processus !

L’illusion ou le virtuel du processus

espace temps Pour en revenir à la Roue de Fortune, elle montre une forme de virtualité. Les personnages sont dans l’illusion de ce qu’ils vivent. Poursuivant tantôt la richesse, tantôt le pouvoir et étant déchus à d’autres moments. Pour bien comprendre ce processus d’illusion, vous pouvez vous reporter à l’article que je cite plus haut sur la Roue de fortune et l’expression du Samsara.

Là encore, la notion de virtualité est de plus en plus démontrée. Ce que nous prenons pour la réalité, notre vie, n’est en fait qu’un rôle que nous endossons parmi les milliers de rôles que nous avons à jouer (suivant notre échelle de temps) ou que nous jouerons.

Vadim Zeland a consacré un livre entier pour nous démontrer la virtualité de notre vie. Dans “Prêtresse Tafti”, il nous explique que nous devons prendre conscience que nous jouons un rôle. Il parle des deux cotés du miroir. Le coté du film qui se joue et de l’autre coté, l’autre réalité. Pour lui, il est important de se réveiller, c’est à dire prendre conscience du fait que nous jouons un rôle.

Meurois de son coté écrit : “La seule façon de s’en sortir est certainement d’accepter de jouer les règles du jeu de ce monde et de ce temps présent avec tout la conviction et la vérité d’un acteur qui endosse son rôle tout en n’étant pas dupe de celui-ci”

Il ajoute également que “sortir de l’illusion […] c’est comprendre que nous rêvons toutes les marches de notre ascension intérieure et que ce rêve se tient au-delà de la dualité…[…]”

La Maya énonce aussi la notion d’illusion. Ainsi que les Chamane, les bouddhistes et bien d’autres encore… Comme, il n’y a pas de fumée sans feu… Si autant de courants de pensées le font remarquer, c’est bien qu’il y a quelque chose dans ce sens.

Une chose intéressante, c’est qu’on nous apprends dans ce voyage que la Conscience est déjà à la marche la plus haute. Tout est déjà réalisé dans le processus. Aussi, pour en revenir à la Roue de Fortune, elle est l’expression du début et de la fin dans la même carte. Elle montre à la fois les vies qui se vivent en même temps (suivant l’espace temps) et qui se transforment les unes les autres. Et enfin, l’union de toutes ses vies sur une même roue. Elles représenteraient l’unification, ou la fusion de toutes les vie futures, passées et présentes pour atteindre la perfection absolue.

Quelle illusion vivez-vous ?

Bien sur, tout cela peut vous laisser perplexe et je le conçois. Je l’ai été à un moment de ma vie. Mais le nombre d’informations que j’ai lu à ce sujet de sources très diverses (je n’en ai cité que très peu ici) m’ont beaucoup fait réfléchir et évoluer sur ce thème. Et bien sur, l’analyse des cartes au niveau spirituel, me font dire qu’il y a là une véritable percée sur quelque chose de très important ici.

En prenant de la distance,

  • On se rend compte des multiples scénarios qui s’offrent à nous.
  • De l’importance de notre point de vue, de nos réactions.
  • De l’impact de nos émotions sur notre vie.

Dans un autre article, sur le message du Tarot, j’en parle aussi. Un article plus ancien qui me montre aussi, le chemin que j’ai parcouru depuis. Si cet article vous a plu ou intrigué, je vous en recommande la lecture. Vous trouverez des compléments d’informations surprenants 🙂


Accédez à d'autres significations des cartes du Tarot

Au sujet de SAM

Tarologue depuis plus de 30 ans, Sam utilise le Tarot comme miroir de l'âme humaine. Professeur, certifiée en PNL, (elle suit actuellement une formation en psychothérapie), elle guide patiemment tout ceux qui le souhaitent vers une meilleure compréhension de soi à travers l'utilisation du Tarot. 

Elle est la créatrice de plusieurs formations sur le Tarot qui remportent beaucoup de succès. Elle est aussi l'auteur de plusieurs manuels pratiques sur l'utilisation du Tarot. 

Redessinez votre vie, Créez votre futur, Agissez !

Consultez Toutes les formations sur le Tarot

Programmes, types de formations, durée des cours, formes des cours, prix...

Rendez-vous sur la page de présentation de toutes les formations sur le Tarot