7 étapes pour bien méditer avec le Tarot – Mode d’emploi

minutes de lecture

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • 7 étapes pour bien méditer avec le Tarot – Mode d’emploi

Je mets beaucoup en avant, méditer avec le Tarot. C’est parce que méditer avec le Tarot est une technique spéciale de méditation qui permet de mieux approfondir la carte. J’ai constaté qu’elle apportait de très bons résultats non seulement par rapport à la compréhension de la signification de la carte en elle-même mais aussi de son ressenti.

Pour méditer avec le Tarot,  je vous propose de passer en revue, 7  étapes qui vous aideront à bien méditer avec les cartes du Tarot

  • Comment choisir votre carte de Tarot
  • Trouver le bon moment pour méditer
  • Se concentrer sur sa respiration
  • Enclencher le processus de relaxation
  • Se focaliser sur la carte et la vivre
  • Revenir de votre voyage
  • Noter vos sensations et ressentis

Pour vous entrainer dans le processus,

👉 Téléchargez votre méditation offerte avec le Bateleur. 30 minutes de relaxation en Mp3. Demandez au Bateleur de vous guider dans votre vie.

Méditer avec le tarot : La mise en condition

La méditation avec les cartes du Tarot augmente la compréhension des cartes de manière simple et naturelle. La méditation dans cette technique particulière ouvre certains canaux de compréhension qui sont directement en lien avec l’inconscient. Ainsi, vous accédez à un niveau de ressenti beaucoup plus profond.

Depuis que je pratique la méditation avec les cartes du tarot, je suis de plus en plus convaincue que c’est une excellente pratique. Cela va bien plus loin qu’apprendre simplement la signification de la carte. La technique de la méditation permet d’accéder à un niveau plus élevé de votre conscience. On ne ressort jamais indifférent de ce genre de connexion.

Lorsque je recommande de méditer avec les cartes du Tarot, j’ai souvent des résultats très surprenants auprès de mes élèves. C’est donc un bon moyen pour guérir vos blessures de vie ou encore d’accéder à la part spirituelle qui est en vous. Ou encore, de vous connecter avec les cartes pour le simple plaisir de les ressentir.

La méditation un acte simple et quotidien

Trop souvent, on associe méditation au fait de s’assoir et de ne plus bouger. Ou bien encore de chasser de son esprit toutes les pensées, en essayant de ne plus penser. La médiation peut prendre des formes très diverses. Mais, elle n’est pas toujours statique. D’ailleurs, certaines activités sont une forme de méditation, comme les arts martiaux, par exemple…

On peut méditer en se focalisant sur une chose, une pensée, un état… C’est là que les méditations avec le Tarot prennent tout leur sens. La carte est un objet, mais aussi une porte vers un autre monde. Cependant pour y accéder dans sa totalité, il faut faire la paix, équilibrer les énergies et les ondes du mental qui empêchent la porte de s’ouvrir.

Comprendre ce qu’est la méditation

méditer avec le Tarot Avant même de prendre une carte du Tarot, il est important d’être déjà calme et concentré. On a parfois tendance à négliger cet aspect et à sauter à pied joint dans une séance de méditation en pensant que l’on va faire le calme en méditant. C’est confondre les processus et les buts.

Se calmer, se relaxer, intervient avant de méditer. Méditer n’est possible que lorsqu’on a enfin lâché. Ce qui fait que bien souvent, il faut beaucoup de temps. C’est souvent à cause de cela que les personnes disent ensuite, qu’elles n’arrivent pas à méditer, ou que la méditation les ennuie. C’est parce qu’elles n’ont pas atteint la phase de méditation.

Certaines voient la méditation comme un processus contraignant. Da photo ci-contre par exemple, combien de temps cette personne peut-elle rester dans cette position sans que cela ne se convertisse en une torture.

Il y a beaucoup d’idées reçues concernant la méditation, alors que instinctivement, nous nous mettons en méditation tout naturellement. Par exemple, quand nous marchons sans vraiment penser… ou quand nous faisons quelque chose en étant calme et concentré. Il y a comme une forme de vide productif qui s’installe en nous.  Ces états s’apparentent à de la méditation.

La méditation guidée avec le Bateleur que je propose, prévoit une phase de relaxation pour faire le vide et se trouver dans une ouverture naturelle au message de la carte.

La première étape pour vous mettre en condition consiste à choisir votre carte. Ce moment vous oblige déjà à porter votre attention sur l’objet de la méditation. Une façon de commencer à fixer votre esprit et donc de calmer le flux des pensées (le mental).

1 – Choisir votre carte (3 idées)

méditer avec le tarot Méditer avec le Tarot, vous permet d’accéder simplement et intuitivement aussi au symbolisme de la carte du Tarot avec laquelle vous méditez. Cela vous permettra de créer un lien entre le monde conscient et le monde inconscient et donc avec votre intuition.

🔹 Le choix de la carte peut passer par un choix conscient. Mais, vous pouvez décider de choisir une carte au hasard. D’ailleurs, la technique du hasard est souvent plus intéressante car elle vous conduira vers la carte la plus utile dans le cadre de votre méditation. Si vous avez l’intention d’apprendre le tarot en méditant, c’est la solution la plus simple et la plus adaptée.

🔹 Vous pouvez aussi choisir une démarche consciente et sélectionner une carte précisément parce qu’aujourd’hui, elle vous parle plus. Par exemple, vous ressentez le besoin de mieux la connaître.

Cette deuxième option est intéressante car en ressentant ce besoin, vous acceptez déjà de vous laisser guider par votre inconscient pour travailler ce qui est le plus nécessaire pour vous.

🔹 Une autre approche pourrait être de choisir une carte en fonction de sa thématique. Par exemple, une question professionnelle vous préoccupe. Vous voulez évoluer dans votre carrière.  Vous pouvez alors sélectionner la carte du Chariot ou encore la carte de l’Empereur. 

Si votre couple vous fait du soucis, vous pouvez choisir la carte du Soleil…. Pour une question financière, La carte du Diable…

  • Le Chariot peut s’avérer plein de surprise. En méditation, il m’est apparu comme la manifestations des 3 parties essentielles de l’être représentée par les 3 niveaux de la carte. J’en parle dans mon article : le Chariot et le cocher fou

2 – Choisir le bon moment

Méditer demande, surtout pour nous occidentaux, des conditions particulières pour éviter les distractions extérieures qui rendent plus difficile le processus de méditation. Nous avons besoin de trouver un moment ou nous ne seront pas dérangé(e)…

Le bon moment est quand vous vous sentez prêt à faire le vide. Lorsque vous pensez que vous pouvez laisser de côté ce qui vous tracasse, le flux quotidien. Il ne s’agit pas d’un moment de la journée, mais d’un moment personnel. Le mental a souvent peur de laisser la place au silence. On le sent insistant à trouver des sujets, des inquiétudes, des souvenirs pour monopoliser votre attention. Parfois, il faut simplement lâcher et expérimenter ce qui ce passe quand vous ne l’écoutez plus.

Le Tarot fait bien remarquer les difficultés de l’humain à lâcher ce qui le “tracasse”. Toute la suite des épées et une bonne partie de la suite des bâtons est justement consacrée à la démonstration des états de dépendance de l’homme et comment y remédier.  Ce qui implique que vous pouvez méditer avec n’importe quelle carte du Tarot, même si je me suis ici concentrée surtout sur les cartes majeures.

Le mieux pour méditer avec le Tarot est de choisir un endroit (ensuite de préférence toujours le même – le corps et l’esprit aiment les routines) et de veiller à ne pas être déranger pendant au moins 30 minutes. Inutile de vous rappeler de couper votre téléphone et toutes sources de distraction.

2 – Comment vous relaxer…

Pour vous aider à vous relaxer ou vous sentir mieux, vous pouvez écouter une musique de méditation ou rester dans le silence (ce qui est le mieux en général)… En effet, la musique permet de fixer votre attention, mais elle vous distrait également de ce qui est le plus important. A savoir, ce qui se passe en vous. J’ai découvert récemment un son qui permet de rester concentré tout en étant un son et donc de pouvoir porter son attention dessus.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi parfumer l’atmosphère avec un diffuseur ou de l’encens… Ce n’est pas obligatoire, mais cela peut aussi vous aider à vous sentir dans une ambiance particulière. D’ailleurs, l’idée de créer un ancrage dans le sens ou toutes les fois que vous mettrez de l’encens, vous serez dans un état propice à la méditation est très utile. Bien sur, cela sont des supports, des petits trucs. En principe, nous n’avons besoin de rien pour méditer avec le Tarot à part de la carte que nous avons choisi.

Ensuite asseyez-vous confortablement. Placez la carte de tarot de votre jeu de tarot favori en face de vous à un endroit où vous n’avez pas à faire d’effort pour la regarder. La regarder sans effort, et sans penser (ne penser à rien de spécial) est la première étape pour vous plonger dans l’univers de la carte.

3 –  Travailler votre respiration

Je vous propose de faire cette étape les yeux ouverts en fixant la carte de manière à bien vous en imprégner. La respiration est votre outil principal pour vous relaxer et fixer votre attention. Ici, vous avez la carte en plus. Cependant, le mental en observant l’image peut partir en discussion sur les détails qu’il observe. C’est d’ailleurs pour cela que j’aime bien le son blanc pour me concentrer, parce que c’est comme s’il piégeait l’attention du mental et permettait ainsi de faire le vide.

Concentrez-vous sur votre respiration. Observez comment l’air passe par votre nez, descend dans vos poumons, reste, puis ressort… Observez la sensation que procure l’air en rentrant et en sortant de vos poumons, l’air qui passe par vos narines… Soyez attentif à tout le processus… étape par étape. Tout en observant la carte sans penser.

Respirez ainsi en restant concentré sur votre respiration… Si des pensées surviennent (ce qui arrive immanquablement),  il faut se re-focaliser sur la carte du Tarot.

4 – Que faire des pensées parasites

Pour méditer avec la carte du Tarot, il faut trouver un point d’accroche, un point où placer votre concentration. Vous pouvez chercher dans la carte ce point d’accroche. Par exemple, un détail qui attire votre attention aujourd’hui. Cette phase est importante parce que pour pouvoir accéder au sens profond de la carte, vous devez déjà entrer dans un état de relaxation.

Ne vous attardez pas sur vos pensées et surtout ne vous laissez pas emmener par elles. Vous n’avez pas besoin des pensées pour être… Faites-en l’expérience, vous verrez, si vous dépassez la peur du mental, vous serez surpris de constater qu’il ne se passe rien. C’est sans doute la plus belle révélation. Et en même temps, cela nous permet de prendre conscience de l’illusion dans laquelle nous sommes enfermés et dont le geôlier est l’ego – mental.

le rôle du mental

Bien sur,  ne refrénez pas le processus, ne vous empêchez pas de penser, c’est impossible. Le cerveau fabrique des pensées… Nous ne pouvons arriver qu’à nous en détacher… nous ne pouvons pas les supprimer… au plus les ralentir. Nous ne pouvons que constater que nous sommes dans une sorte de prison. Mais si nous en prenons conscience, nous avons déjà fait un pas vers la sortie. De plus, si vous cherchez à méditer avec le Tarot et que vous lutter pour ne plus avoir de pensée, vous obtiendrez l’effet inverse. Vous serez en résistance et le processus deviendra presque impossible.

Recentrez votre attention sur votre respiration toutes les fois que votre mental s’envole… Sans vous culpabiliser, sans vous disputer, avec bienveillance et amour. Car les émotions tel que la culpabilité, les remords… sont les barreaux de cette prison. Et le but ici est bien de vous libérer en passant par une des portes, une carte du Tarot.

Tout en respirant, passez en revue, vos membres, votre corps… passez tout en détail pour être sur que l’onde d’énergie relaxante circule bien partout. Si vous sentez le besoin de fermer les yeux maintenant, vous pouvez le faire.

La méditation avec le Tarot : Observation de la carte du Tarot

C’est bien sur l’étape la plus importante. Puisqu’elle constitue l’objet de votre méditation avec la carte du Tarot

1 – Observer la carte de Tarot

Luna Sol Vous êtes maintenant au cœur de l’objet de votre méditation. Portez une attention soutenue à la carte de tarot que vous avez choisie et qui se trouve imprégné(e) dans votre esprit. Vous pouvez garder les yeux fermé si cela est plus simple ou les garder à demi ouverts.

Observez-là tranquillement tout en respirant puis imaginez que la carte devient de plus en plus grande…

Une fois la carte bien imprégnée dans votre esprit, faites-lui prendre dans votre esprit, votre taille… Ensuite, sautez dans la carte… Vous vous retrouvez dans le monde de la carte…

Un peu comme Alice au pays des merveilles, regardez autour de vous avec un regard plein d’étonnement et de curiosité.

Les bonnes questions à vous poser

Pour vous aider à bien diriger votre attention, voici quelques questions utiles.

  • Que voyez-vous autour de vous ? Les objets, le personnage…
  • Est-ce qu’il fait chaud ? Froid ?
  • Si vous touchez les objets ou le décor, quel est sa texture ? Sa consistance ? Quelle est la luminosité ?

Imprégnez-vous de l’atmosphère de la carte, jusqu’à devenir le personnage principale de la carte, …ou un des personnages présent sur la carte du Tarot si vous souhaitez pousser plus loin l’expérience… Vous pouvez aussi travailler ainsi une carte sous plusieurs angles.

  • Que ressentez-vous ?
  • Quel effet cela vous fait de devenir un archétype ?
  • Endossez ses pensées, ses sentiments, ce qu’il pense, comment il se sent…
  • Quel est son attitude face à la situation ?
  • Imaginez que vous êtes lui, que vous parlez comme lui, que vous agissez comme lui… Que dites-vous, que faites-vous ?

Quel message aimeriez-vous faire passer à la personne qui utilise la carte ? N’hésitez pas à vous exprimer… Ne cherchez pas à utiliser votre mental, ou à réfléchir. Laissez simplement aller votre ressenti et tout ce qui vous vient à l’esprit.

Dans le programme des méditations guidées du Tarot, c’est la technique que je vous propose. Je vous emmène dans un voyage après une relaxation pour découvrir la carte et interagir avec elle.

2 – Ressentir la carte

la force du tarot

Essayez de ressentir au maximum ce qui se passe dans la carte. C’est un peu comme si vous étiez en exploration. La méditation avec le Tarot est ici une méditation active. Vous avez sauté dans la carte comme Alice a sauté dans le monde enchanté. Elle rencontre M. lapin et lui parle…

  • Observez la mise en scène de la carte du Tarot.
  • L’énergie qui s’en dégage, l’énergie du personnage que vous endossez.
  • Comment vous sentez-vous dans cette situation ?

Y at-il quelque chose qui vous dérange, qui vous déplaît, qui vous inquiète ? Essayez de ressentir toutes les émotions qui vous animent.. Dans quel endroit de votre corps se manifestent-elles ? Notez cela et essayez ensuite de décontracter la partie tendue… de la relâcher… Qu’est-ce que cela produit ? Quelles sensations ? Bien sur, à chaque fois, restez détaché. Ne vous laissez pas emporter par les émotions, les douleurs, les souvenirs…

Observez les symboles les objets qui sont à votre disposition. Pouvez-vous les utiliser ? A quoi vous servent-ils ? Ressentez-vous leur symbolisme ?

Observez encore la carte, y a-t-il quelque chose que vous avez oublié ?

Une fois que vous vous sentez prêt, vous pouvez faire le processus inverse et sauter en dehors de la carte pour revenir à votre état présent. Vous sautez en dehors de la carte et la carte devient de plus en plus petite jusqu’à reprendre sa taille originale.

3 – Le retour

Il est important de ne pas négliger cette étape. Ce que vous ressentez quand vous méditez avec le Tarot est puissant. Aussi, il faut un temps de retour pour revenir dans le monde présent. Si vous sautez cette étape, vous risquez de ne pas vous sentir bien. De vous sentir décalé avec la réalité. A avoir des difficultés à reprendre pied. Aussi, prenez le temps de faire une pause pour bien mémoriser tout le travail qui a été fait. Puis ensuite reprenez conscience de la pièce, de votre environnement et ouvrez vos yeux.

Comment vous sentez-vous ?

Méditer avec le tarot : étape 7 – Prenez des notes

Quand vous avez fini de méditer avec la carte du tarot, vous êtes plein d’émotions et de sensations. Un vase plein d’énergie. Vous avez aussi fait des expériences et cela a sans doute éveillé des éléments importants en vous. Peut-être avez-vous compris certaines choses. Notez tout cela immédiatement dans votre carnet de bord du Tarot pour ne pas l’oublier et pouvoir ainsi revenir à l’information quand vous en aurez besoin.

Utilisez les méditations avec le Tarot

Vous  êtes prêt pour passer au niveau supérieur en vous lançant dans la pratique de la méditation avec les cartes du Tarot ?

Les méditations avec le Tarot sont  une façon simple et intuitive de se connecter aux 22 arcanes majeurs du Tarot. Le but est de vous permettre d’accéder simplement et intuitivement à la sagesse qui est en vous pour vous guider avec intelligence dans la vie. Le processus se fait intuitivement et naturellement à l’aide de votre inconscient qui lui sait.

Pour faire votre première méditation, téléchargez la Méditation gratuite avec le Bateleur et découvrez comment actionner sa baguette magique.

SAM

Je suis la fondatrice du chariot. Au cours des dernières années, j'ai créé plusieurs formations pour apprendre le Tarot intuitivement.

En dehors de mon travail, je passe beaucoup de temps à lire, apprendre et développer mes compétences et à aider d'autres personnes à développer les leurs.

Sur le Chariot, je veux vous aider à être un meilleur interprète du Tarot et à devenir acteur de votre vie.

En savoir plus sur moi

Plus d'articles sur la même thématique

Découvre un moyen d'accélérer significativement ton apprentissage du Tarot