Utiliser le Tarot pour faire confiance à la confiance 

Faire confiance à ce que l’on interprète ! Ah, un des plus grand problème dans la lecture du Tarot, ou plutôt devrais-je dire, le manque de confiance. Mais, la problématique de la confiance englobe un des problèmes majeurs de l’humanité.

Ici, j’aimerais vous parler surtout de comment faire confiance à la confiance. Bien sur, en vous aidant du Tarot. Je pense ce point essentiel car la méfiance est tellement devenue la règle dans les rapports avec les gens, qu’ils ne savent même plus se faire confiance à eux-mêmes.

Pour vous aider à prendre confiance, téléchargez le document ci-dessous 🤗

Faire confiance…

Lire le Tarot, c’est se faire confiance. C’est aussi faire confiance à ce que l’on ressent, ce que l’on entend, ce que les cartes présentent…

Une des plus grandes difficultés pour beaucoup dans l’interprétation du Tarot, prend sa source justement dans cela, la capacité à se faire confiance.

Et, c’est aussi là que le Tarot est intéressant, parce que c’est également un outil de rééducation à la confiance. Ach ! Que de bonnes choses dans l’utilisation du Tarot…😁

Ce que j’entends par-là c’est que le Tarot est justement un outil d’apprentissage à la confiance.

Et faire confiance comprend un large spectre. 

Faire confiance à quoi et à quoi

Car, en effet, avant de faire confiance au Tarot, il faut commencer par se faire confiance à soi. C’est dans l’ordre des choses. Mais là encore, la confiance que l’on a envers soi est aussi bien souvent conditionnée par la confiance que l’on a en son environnement.

Et ici, nous pouvons voir l’inverse en miroir, c’est à dire que le manque de confiance, c’est la peur d’être trompé, ou de se tromper…

Ici, on retrouve la peur… Eh oui ! La peur est celle qui enferme l’être dans une prison, l’empêchant de vivre.

  • Pour résumer, la grande problématique de la confiance, c’est qu’elle est souvent confrontée à la peur. Et la peur, c’est le manque d’amour. Pour bien comprendre son mécanisme, vous pouvez vous reporter à l’article sur les cartes du Tarot permettant de sortir de la peur.

Le manque de confiance, c’est aussi le manque d’amour. 

Comme quoi, tout revient toujours à la même chose.

Par exemple, il y a beaucoup de méfiance dernièrement entre les humains. Méfiance induite justement par des techniques pour susciter la peur. C’est là que l’on comprend, que tout ce qui est lié à la peur, sert surtout à limiter la liberté et la pensée.

La confiance fait tout l’inverse. Bien sur, je ne dis pas qu’il faut être candide et faire aveuglement confiance à tout et à tout le monde.

Et c’est là qu’entre en jeu le Tarot

Le tarot, une rééducation à la confiance

C’est surtout la peur de se tromper, ou d’être trompé qui court-circuite tout le processus de la confiance dans l’interprétation des tirages du Tarot. Dans les lecture du Tarot, cela est flagrant. Pourtant, la confiance c’est justement se reposer sur son intuition et savoir qu’elle ne se trompe jamais. Cela s’appelle se faire confiance.

Nous voyons bien ici, que nous sommes dans une forme de cercle, ou l’un dépend de l’autre et ne peut exister sans l’autre.

Se faire confiance, c’est déjà accepter que ce que on lit du Tarot est juste :). Et le Tarot dispose pour vous aider à reprendre confiance, d’un langage bien précis. En effet, par ses codes, ses interactions, et associations entre les cartes, il vous donne des confirmation que ce que vous lisez est bien le bon message qu’il veut vous transmettre.

Le tarot est un excellent outil, qui vous permet de prolonger vos antennes intuitives et donc d’avoir plus d’assurance sur les situations.

Cependant, pour commencer à utiliser le tarot de cette façon là, il faut également développer sa confiance en son intuition.

Eh oui, je sais, c’est une boucle infernale !

Et c’est justement là qu’il y a le plus de problèmes. D’ailleurs, je consacre beaucoup de temps dans mes formations à vous apprendre à développer votre intuition mais bien au-delà à prendre confiance en votre intuition et surtout à la confirmer de manière logique cette intuition à travers le message des cartes.

Le manque de confiance induit par la société

Notre société fonctionne sur le mode de la méfiance. Rien de meilleur pour créer des conflits, et semer la division et la discorde. Tout cela est voulu évidemment.

Je sais que cela pourra en étonner certains. Pourtant, c’est bien ce qui apparait de plus en plus aujourd’hui. Le Tarot, dans son sens global, ne fait que confirmer cela.

La méfiance comme règle sociale

On nous a appris qu’il fallait se méfier des autres. On suppose toujours que l’autre va nous tromper ou qu’il a de mauvaises intentions. Si on prend un certains dictons comme un dicton espagnol que je connais qui dit:  « Si tu ne sais que penser de ton voisin, pense-en du mal et tu auras juste. »

Ce type de dicton existent dans de nombreuses langues. Ils sont le reflet de la pensée humaine, mais aussi de ce qui est mis en avant dans nos sociétés. 

Une fois de plus, nous nous retrouvons ici dans les courants de limitation dans lequel on nous fait baigner depuis trop longtemps. En effet, un humain qui ne développe pas sa  confiance en lui est en quelque sorte perdu dans le monde, puisqu’il ne repose que sur son mental pour comprendre les situations. Il se retrouve face à une société dans laquelle les seules preuves qui sont admises sont celles du matérialisme et du concret. Comme vous le savez le monde physique tel qu’on le connaît représente peut-être 1 % du monde global tant soit peu que l’on puisse parler d’un seul monde.

Par conséquent un humain qui a perdu la confiance, et comme une feuille au vent et c’est bien ce qui a été voulu.

Sortir de l’engrenage avec le Tarot

Alors, bien évidemment, le Tarot ici arrive comme un trouble-fête dans cet machination si bien rodée.  Il est là justement pour recréer ce lien de confiance, non seulement donc, avec le Tarot, lui-même, mais aussi au-delà, nous rééduquer à reprendre confiance en nous de manière générale et donc a fortiori en tout ce qui compose la vie.

La plus grosse difficulté, est cette rééducation face a ce que l’on nous a inculqué depuis toujours.

Certaines personnes réussissent très bien à ressentir les choses parce qu’elles se sont libérées partiellement (mais il est difficile de sortir totalement de la matrice).

Nous en revenons donc aux clivages traditionnels, confiance égal aussi estime de soi, amour pour soi et pour les autres.

Comment le Tarot nous aide à retrouver la confiance

Le langage du Tarot passe par les cartes et les codes qui y sont associés. Certaines cartes sont dans leur langage des incitations à aller de l’avant. Avec ces dernières, nous saurons par exemple que nous ne risquons rien à aller dans leur sens.

Les cartes d’action

Par exemple, la carte du Chariot dans un tirage demandant de la réussite d’une action, renforcera la confiance. La carte nous dit de foncer et de ne pas hésiter. De même pour la carte de l’Empereur, qui nous conforte dans le processus de construction.

Pareil pour certaines cartes de bâtons, comme le 2 de bâtons, le 3 de bâtons…qui nous disent de planifier et d’y aller… Et beaucoup beaucoup de cartes du tarot qui sont justement tourné vers l’action. Et il y en a une ribambelle.

Alors bien sur, le Tarot est un savant mélange de carte de confirmation et de cartes de mise en garde. C’est cela qui prête parfois à confusion dans les tirages. Mais c’est parce que le Tarot est extrêmement précis, et qu’il nuance beaucoup ses réponses. Cela en fait d’ailleurs un outil d’exception.

Travailler la confiance avec les tirages

Si vous souhaitez justement travailler la confiance avec le Tarot, une bonne idée est de tirer les cartes par rapport à des situations. Bien sur, je ne saurai insister sur le fait auparavant de bien poser votre question. Cela va de soi, n’est-ce pas ?

D’ailleurs, souvent, vous auriez meilleur compte de tirer une ou deux cartes pour avoir une réponse rapide par rapport à une décision à prendre que de faire un grand tirage avec six cartes ou plus.

Voici un exemple: pour changer des questions traditionnelles, prenons une question financière. Imaginons que vous ayez quelques économies de côté. Vous ne savez pas quelle est la meilleure chose à faire. Si, vous devez les laisser là où elles sont, ou bien si vous devez les investir dans quelque chose. Nous sommes ici dans un domaine particulièrement sensible, puisqu’il touche à la relation avec l’argent également.

Tirage avec des cartes qui se confirment

Vous pourriez poser une question, d’ordre général avec deux cartes. “Quelle est la meilleure action à faire aujourd’hui avec mes économies ?” Vous tirez deux cartes du Rider Waite.

faire confianceAdmettons que vous tiriez le 3 de deniers et le 8 de bâtons. Bien évidemment vous allez procéder comme d’habitude en analysant vos cartes. Mais si on regarde bien le trois de deniers, c’est une carte d’enseignement. Comme ce sont des deniers cela se reporte directement à la thématique financière. Cela tombe bien. Le 3 de deniers vous demande ici de vous renseigner, de prendre conseil auprès de personnes, ou bien de vous renseigner de manière générale. C’est une carte d’apprentissage pour ensuite passer à l’action rapidement. 

Le 8 de bâtons montre qu’une fois que vous aurez acquis les connaissances nécessaires, l’action va se dérouler toute seule et rapidement.

Ce tirage est très intéressant parce que justement, on parle de la confiance et il montre comment fonctionne ce processus. Faire confiance nait de l’assurance de ce que l’on sait et observe, tout comme l’intuition née de notre expérience et ressenti. 

C’est-à-dire que partir du moment où nous sommes prêts pour quelque chose, les choses s’imposent d’elles-mêmes. Si nous savons les écouter, et nous faire confiance, cela se déroule comme un fil. 

C’est aussi ce que dit ce tirage. Quand vous aurez suffisamment acquis d’informations ou de connaissances et cela peut être assez rapide, vous agirez de vous-même immédiatement.

En terme de confiance, cela veut dire qu’actuellement vous avez besoin d’avoir plus de connaissances pour vous lancer dans une action qui n’est pas encore définie mais qui interviendra bientôt rapidement.

Si les cartes sont en apparence contradictoires

faire confianceVoici une autre combinaison de cartes. Imaginons que nous ayons rendez-vous avec une personne pour le travail. Nous ne savons pas si nous pouvons lui faire confiance. Vous voyez ici, le Tarot nous éduque directement sur le fait de savoir faire confiance. 

Imaginons la question, “Qu’est-ce que peut m’apporter ce rdv d’un point de vue professionnel ?

Cette fois-ci, vous tirez l’As de bâtons et le 2 d’épées. Deux cartes qui se suivent concernant les nombres. Mais en même temps, la première carte montre un potentiel et la seconde une fermeture. Elles sont en apparence contradictoires.

L’As de bâtons montre qu’il y a une très belle énergie en potentialité, mais que cela ne va pas vous apporter grand-chose. Si vous faites confiance au tarot, vous saurez que ce rendez-vous ne vous apportera pas grand chose, malgré ses promesses.

Par conséquent, on pourrait dire ici, que les apparences trompent et que le 2 d’épées même si vous avez l’impression d’avoir avancé par rapport à l’As, ne vous apporte pas de nouvelles solutions. Au contraire, cela vous crée plus de tracas.

Bien, nous avons vu des tirages qui ont des réponses qui peuvent être très positives ou mitigées comme ce dernier. 

Développer votre confiance en vous

Pour bien développer votre confiance dans les réponses du tarot, l’idéal, c’est de tout noter. J’en parle énormément, notamment avec la présentation du cahier du tarot, que je fais travailler d’ailleurs plus précisément dans mes formations. 

En effet, pour reprendre l’exemple précédent, si vous notez votre interprétation du tirage avant votre rdv, puis vous revenez sur ce tirage après le rendez-vous, en notant cette fois l’interprétation des cartes par rapport à ce que vous avez vécu, vous allez assurément renforcer votre conscience et compréhension des messages du Tarot. C’est comme cela que vous rééduquerez aussi votre confiance dans les messages du Tarot et bien sur en vous.

La confiance est sans doute la chose la plus complexe et la plus compliquée à obtenir, car bien au-delà de l’amour, perdre la confiance en quelqu’un, c’est ne plus pouvoir recommencer quoi que ce soit avec cette personne. C’est dire, si la confiance est vraiment au coeur de notre fonctionnement. Et elle est directement liée à la notion d’amour, de soi et de l’autre.

Une bonne rééducation peut commencer par l’utilisation du Tarot avec la petite astuce que je vous ai donné. 

Il s’agit de reprendre confiance en soi, se faire confiance littéralement et le Tarot est ici une béquille pour recommencer justement cela. Une fois que vous avez réussi à reprendre confiance en vous, un pas énorme aura été franchi, et vous pourrez commencer progressivement à faire confiance à la vie, aux événements, aux choses et puis le plus difficile sans doute aux humains.

Au sujet de

SAM

Pouvoir aider les personnes à résoudre leur situation et les amener à une amélioration significative est pour moi un plaisir sans cesse renouvelé qui fait que je suis une passionnée de mon métier dont je parle toujours avec beaucoup d’amour.

Abonnez-vous au Chariot