Apprentissage du Tarot : Les 4 causes les plus importantes d’abandon
Menu Fermer

Apprentissage du Tarot : Les 4 causes les plus importantes d’abandon

Vous vous lancez dans l’apprentissage du Tarot et de la découverte du tarot de Marseille. Plein d’enthousiasme et d’attentes, vous vous jetez sur toute l’information à portée de main. Puis au bout de quelque temps et beaucoup d’efforts, vous constatez que le sens des cartes du Tarot reste toujours aussi obtus. Plus vous avancez, moins vous avez l’impression de comprendre le Tarot.

Je vous rassure, cela est normal, vous êtes en train de faire l’expérience des dérives de l’apprentissage du tarot.

  • Pourquoi n’arrive-t-on pas à interpréter le tarot rapidement ?
  • Quelles sont les causes d’échec dans l’apprentissage du tarot ?

Le tarot est un outil complexe, mais c’est ce qui en fait toute sa valeur. Issu d’une multitude de courants de penser, il peut apparaître hermétique si on ne l’aborde que du point de vue intellectuel.

Voici ici les principales causes d’abandon de l’étude du tarot et comment y remédier.

1- Premier piège dans l’apprentissage du tarot : Vouloir acquérir un savoir encyclopédique

Je citerai cette cause comme la première parce que c’est la plus courante. Il existe de très nombreux ouvrages sur le tarot dont certains très pointus. Le tarot étant un condensé de nombreux courants philosophiques, religieux…, et autres, il est possible de développer le tarot sous toutes sortes d’angles.

Ainsi, une carte peut être analysée

  • dans son sens élémentaire,
  • du point de vue de l’évolution personnelle en y incorporant des notions de psychologie,
  • sous une optique thaumaturgique,
  • de manière initiatique et bien sûr, j’en passe.

Par ailleurs, dans les arcanes du Tarot se cachent de nombreux symboles qui demandent une très solide culture judéo-chrétienne pour arriver à tous les déchiffrer et les comprendre.

Mais je vous pose la question ? Est-il vraiment indispensable d’emmagasiner tout ce savoir pour vous lancer dans l’interprétation du Tarot ? Sincèrement, non.
Toutes les informations que l’on peut trouver sont passionnantes mais il faut les considérer comme un plus devant être acquis à un niveau plus avancé.

Comment ne pas tomber dans le piège de l’apprentissage du Tarot ?

Ainsi le piège est de commencer à creuser, creuser, et encore creuser pour comprendre à chaque fois plus le sens des cartes. On se rend vite compte que c’est un puits sans fond. Plus on creuse, plus il y a des choses à savoir. Et de cette façon, tout finit par se mélanger.

Et ce que l’on croyait simple au départ devient tellement complexe que c’est la page blanche. Les cartes se transforment en des bouts de cartons hermétiques.

Il est bien sûr important de se renseigner sur le sens des arcanes, leur philosophie… Mais, à mon sens, les cartes n’ont pas été faites pour que toutes les personnes qui les utilisent soit obligées de connaître précisément tout ce qu’elles comportent pour les comprendre. Avant toute chose, étant donné que les cartes sont composées de symboles, d’archétypes et de référents à notre culture, à notre passé judéo-chrétien, elles ont assurément été créées pour être parlantes.

Et donc, une des erreurs principales du débutant dans l’apprentissage du tarot est de vouloir courir après le sens des cartes dans des livres en oubliant d’observer la carte elle-même et de se laisser pénétrer par son iconographie.

La solution pour résister à l’envie de chercher de l’information sans fin est de se concentrer sur la carte et son image. Dans une première étape, seules les sensations et les ressentis par rapport à l’image devraient être importants.

La formation Interprétation Intuitive du Tarot, vous fait avancer de manière à devenir autonome rapidement en utilisant des outils simples de ressentis.

>2- Deuxième piège de l’apprentissage du Tarot : Ne pas avoir confiance en son intuition

Cette deuxième cause d’abandon de l’apprentissage du tarot est une conséquence de la première. En voulant à tout prix trouver un fondement rationnel à son interprétation, on oublie de se connecter à son intuition. Or, la lecture du tarot repose essentiellement sur la connexion que l’on crée avec son inconscient.

Ici il s’agit de faire la différence entre deux fonctions ; la fonction intellectuelle, mentale et la fonction intuitive. Malheureusement ces deux fonctions s’accordent mal ensemble. La seule façon de pouvoir les faire travailler ensemble, c’est de mettre la fonction intellectuelle au service de la fonction intuitive.

Une des erreurs consiste justement à vouloir faire l’inverse. Chercher des confirmations dans le savoir, chercher des preuves. Autrement dit, mettre en doute l’intuition.

La fonction intuitive et fragile. Elle demande de faire confiance. La fonction intuitive pourrait rappeler le funambule qui marche sur un fil. Si celui-ci se distrait, il tombe. Le mental passe son temps à le distraire. Dans ces conditions, il n’a aucune chance d’arriver jusqu’au bout du fil.

Apprendre à jouer de l’intuition pour interpréter le Tarot

En parlant d’intuition, je ne dis pas que le tarot est un instrument de voyance. Bien sûr, il peut être utilisé en tant que tel. Et quoi qu’il en soit, se comprendre maintenant, c’est découvrir son futur. Mais le fait de l’utiliser à des fins de développement personnel n’exclut pas l’interprétation intuitive des cartes.

Ainsi, comprendre le tarot, interpréter le tarot implique obligatoirement le fait de travailler son intuition.

Il existe des façons de travailler son intuition, mais la meilleure méthode, c’est d’être à l’écoute de son ressenti. Pour cela, il faut mettre de côté, du moins dans un premier temps, tout le savoir que l’on emmagasine sur les cartes.

3 – Troisième piège dans l’apprentissage du tarot : Avoir peur de se tromper

Une autre cause assez fréquente d’abandon dans l’apprentissage du Tarot est le fait de tirer les cartes et de se poser mille et une questions sur la direction d’interprétation à adopter.

Dans ce cas de figure, qui tient son origine également dans le manque de confiance en son intuition, plusieurs pistes s’offrent lors de l’interprétation. On n’arrive pas à décerner laquelle est la véritable interprétation ou vers quel chemin se diriger.

Cette cause d’échec dans l’apprentissage du tarot provient également d’une trop grosse volonté à absolument vouloir cerner toutes les significations des cartes. À ce niveau-là, cela devient compliqué parce qu’il y a trop d’options possibles. Dans un tirage, il n’y a qu’une ou deux options (en fonction des associations). Le sens des cartes doit donc s’imposer naturellement à vous.

Développer son intuition, toujours…

La seule solution est encore une fois celle de développer son intuition. Je me permets d’insister là-dessus parce que nous oublions trop souvent que c’est notre première fonction.

Enfant nous somme très intuitif puis avec l’éducation, on nous apprend à ne faire confiance qu’a ce qui est vérifiable. On nous demande de réfléchir et on nous empêche d’agir par impulsion. Cela a pour effet de nous déconnecter de notre ressenti. Pourtant, l’inconscient ne fonctionne que comme cela.

Un exemple tout bête, lorsque vous rencontrez quelqu’un pour la première fois et que dans un premier mouvement vous vous dites que cette personne « ne vous revient pas », c’est bien un message intuitif qui vous est envoyé par votre inconscient. D’ailleurs, très souvent, par la suite vous vous dites : « Cela ne m’étonne pas que cette personne m’ait déçue, j’aurais dû écouter ma première impression… »

La solution est de commencer à s’intéresser dès le début aux associations de cartes. Les combinaisons de cartes entre elles donnent un sens précis qui permet d’écarter les options “hors sujet” d’une interprétation.

La formation “Lecture du Tarot, associations et combinaisons” donne justement les techniques pour trouver le sens exact des tirages. Elle donne aussi les méthodes pour trouver les confirmations dans les lectures du Tarot. De la sorte, on est sur de ne pas se tromper dans l’interprétation du Tarot.

4 – Quatrième piège  : Ne pas savoir quel sens donner à son interprétation

Il faut comprendre qu’interpréter le tarot, le ressentir, c’est tout un processus. Tout cela se construit. Il est donc normal au début d’avoir des difficultés dans le ressenti des cartes au moment de l’apprentissage du Tarot.

Par ailleurs, l’intuition doit être développée depuis le début. Mais ce n’est pas pour cela que tout deviendra clair et limpide immédiatement. Une des difficultés de ne pas savoir quel sens donner à son interprétation vient du fait de vouloir apprendre le sens des cartes par cœur. Ensuite de chercher des tirages modèles qui donnent des schémas par rapport à des situations types.

Avec le Tarot, pas d’automatisation

Cependant, il existe autant de situations que de questions et d’êtres humains… Ainsi, tôt ou tard une question plus complexe se présentera. Quelque chose qui n’existe pas dans les livres et là, la signification se voile. Car aucune des définitions apprises ne correspond à la question posée. Malheureusement, ce cas de figure est très fréquent. Il conduit à laisser tomber par dépit l’apprentissage du Tarot.

Observer, toujours observer

Une solution simple pour remédier à ce problème consiste à s’intéresser dès le début à l’image de la carte en elle-même. Et à toutes les émotions qu’elle nous suscite. Le tarot a été fait de manière très intelligente. Le ressenti que l’on peut en avoir même sans en connaître le sens de la carte est souvent très proche de la signification de la carte standard. Essayez, vous verrez.

Un autre conseil consiste à ne pas chercher systématiquement au début à interpréter les cartes à tout prix. Même si c’est pour cela que l’on s’intéresse au tarot, mais dans un tout premier temps à s’intéresser véritablement à la découverte du tarot en tant que tel sans lui poser de questions. De cette manière déjà au départ, nous arriverons à nouer une forme de communication avec lui. Par la suite, il sera alors plus facile de répondre à des questions.

​Plus d'articles sur la même thématique

Likez
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
Instagram
Likez
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
Instagram
Posted in Débuter avec le Tarot

Bad Behavior has blocked 3151 access attempts in the last 7 days.

Vous aimez ce blog? Partagez :)