Comprendre les cartes en association – Exemple pratique

  • Home
  • /
  • Blog
  • /
  • Comprendre les cartes en association – Exemple pratique
__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"83001":{"name":"Main Accent","parent":-1},"caaeb":{"name":"Main Accent Light","parent":"83001","lock":{"lightness":1,"saturation":1}},"ab61c":{"name":"Main Accent Dark","parent":"83001"}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"83001":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"},"caaeb":{"val":"rgba(75, 127, 180, 0.22)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"l":0.5,"s":0.41}},"ab61c":{"val":"rgb(0, 94, 189)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"l":0.37,"s":1.02}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"83001":{"val":"rgb(170, 75, 180)","hsl":{"h":294,"s":0.41,"l":0.5,"a":1}},"caaeb":{"val":"rgba(170, 75, 180, 0.22)","hsl_parent_dependency":{"h":294,"s":0.41,"l":0.5,"a":0.22}},"ab61c":{"val":"rgb(127, 30, 137)","hsl_parent_dependency":{"h":294,"s":0.64,"l":0.32,"a":1}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"83001":{"name":"Main Accent","parent":-1},"caaeb":{"name":"Main Accent Light","parent":"83001","lock":{"lightness":1,"saturation":1}},"ab61c":{"name":"Main Accent Dark","parent":"83001"}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"83001":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"},"caaeb":{"val":"rgba(75, 127, 180, 0.22)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"l":0.5,"s":0.41}},"ab61c":{"val":"rgb(0, 94, 189)","hsl_parent_dependency":{"h":210,"l":0.37,"s":1.02}}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"83001":{"val":"rgb(170, 75, 180)","hsl":{"h":294,"s":0.41,"l":0.5,"a":1}},"caaeb":{"val":"rgba(170, 75, 180, 0.22)","hsl_parent_dependency":{"h":294,"s":0.41,"l":0.5,"a":0.22}},"ab61c":{"val":"rgb(127, 30, 137)","hsl_parent_dependency":{"h":294,"s":0.64,"l":0.32,"a":1}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
Plan de l'article

Les cartes en association sont très utiles pour bien comprendre une situation dans son ensemble et les enjeux qu’elle génère. Suite au grand succès de l’Etude de cas de mon amie, Marie, et de son analyse avec la numérologie appliquée au Tarot, je vous propose d’approfondir la compréhension de la lecture des cartes en association.

Aussi, je vous propose de vous expliquer plus en détail comment lire et interpréter l’agencement des trois cartes du thème numérologique adaptées au Tarot.

Comprendre les cartes en association

cartes en associationLes cartes du tarot prennent toutes leur signification quand elles sont lues en association. Le Tarot est comme un langage. Les cartes sont comme des mots. Les mettre ensemble et les combiner, nous donnent des phrases et des concepts. Aussi pour passer à une étape supérieure dans votre lecture du tarot, lire les cartes en association vous donnera une vision très précise de la situation.

Vous constaterez qu’interpréter les cartes les unes par rapport aux autres donne une autre dimension à vos interprétations. Le thème numérologique appliqué au Tarot, ne sera pas une exception. Même si chaque carte doit être tout d’abord comprise individuellement, c’est dans les combinaisons des cartes que l’on comprendra les clivages les plus importants de la personnalité et du chemin de la personne.

Comprendre les cartes en association du thème de Marie

Dans l’exemple de Marie, sa carte de la personnalité était la Maison Dieu, L’arcane du chemin de vie, la Roue de Fortune. La carte de son but de vie, l’Etoile. Elle est la même que celle de son moi profond que j’avais tiré au hasard, comme quoi, le Tarot est toujours très logique ;).

Je vous avais expliqué sa problématique par rapport à l’agencement de sa vie et je vous laisse lire l’article pour voir les détails.

Ici, j’aimerais vous montrer comment lire ces 3 cartes en association. Voici dont le chemin pour mieux comprendre pourquoi, elle est aujourd’hui dans une impasse.

Interpréter d’un point de vue psychologique la carte de la personnalité

cartes en associationAu regard de la psychologie de la carte de la Maison Dieu, Marie est enfermée dans des convictions sur lesquelles, elle a construit sa personnalité. C’est une façon de se rassurer que de rester enfermée entre ces 4 murs. Aussi la carte du but de vie (l’Etoile) arrive ici pour tempérer cette influence forte et montrer justement le chemin. Bien que la Roue de Fortune soit une partie du chemin, (le chemin de vie), l’Etoile, elle demande de sortir de la Maison Dieu.

Méditer avec la Maison Dieu  Découvrez les médiations du Tarot

Pour mieux comprendre comment fonctionne les clivages internes de Marie, il est intéressant de voir comment les cartes discutent entre elles. Autrement dit, comment elles s’influencent les unes les autres, pour donner la situation qui est vécue par Marie. En effet, la carte la plus forte est celle de la personnalité (la Maison Dieu). C’est la carte qui montre les tendances les plus marquée de la personnalité de Marie. Ce qui s’exprime de la manière la plus spontanément au cours des situations et des défis. Mais les autres cartes en association (la Roue de Fortune et l’Etoile) donnent le fonctionnement de Marie. Avec ce thème vous comprenez comment Marie se comporte face à la vie, et surtout, pourquoi elle se comporte ainsi.

Analysons ceci sous l’angle des associations de cartes.

Que dit la Roue de Fortune

La carte du chemin de vie représente la tonalité générale de l’existence et des caractéristiques de son évolution. Dans le cas de la Roue de Fortune. Elle montre la nécessité de bouger. Mais aussi la tonalité montre des haut et des bas et la nécessité d’accepter ce qui se passe. Ce qui n’est pas forcément le cas de Marie en raison de la Maison Dieu.

La Roue de Fortune n’est pas toujours facile à interpréter. Bien souvent, on la cantonne aux aléas de la vie. Mais ici, nous interprétons la Roue au regard de la psychologie et du comportement général de Marie.

La Roue de Fortune demande une forme d’adaptabilité au changement perpétuel qu’elle produit. Au niveau psychologique, c’est une lame très importante. Elle est le chemin vers la prise de conscience de la notion d’impermanence. Tout comme pour celle de la compréhension de l’importance de la patience. En effet, la Roue de Fortune pousse à vouloir aller vite, parfois trop vite, voir même à fuir quand cela n’est pas agréable. Mais pour conjurer les effets négatifs de la Roue de Fortune, il faut savoir diriger en reprenant le contrôle. Ce contrôle passe bien sûr par les émotions et leur observation.

Guide arcanes Majeurs

Les obstacles générés par la Roue de Fortune

cartes en associationUne carte comporte une somme de concepts. Aussi, elle englobe de nombreux aspects à la fois positifs et négatifs. Pour mieux comprendre les difficultés de Marie, voici les obstacles que lui présente la Roue de Fortune.

La Roue la contraint souvent à une forme d’impatience. Bien sur la conséquence pourra en être les voltes face. Mais également le fait de se laisser ballotter par la vie. Dans ces cas-là, elle se mettra en résistance et n’arrivera pas à accepter (c’est à dire à s’adapter aux situations). Elle s’accrochera alors, comme c’est le cas pour ses parents (voir l’article sur Marie). Cela lui donnera une impression de sécurité (l’élément stable). Mais ce n’est qu’une impression, car dans l’ensemble, il y a une grande versalité dans sa vie.

La nécessité de définir son identité par rapport au mouvement permanent reste importante mais n’est pas compris. A cause de cela, elle n’arrive pas à prendre sa vie en main, et se jette parfois dans un fatalisme inhibiteur. Or la clé pourrait résider dans le lâcher prise qui lui résulte impossible à cause de la Maison Dieu.

Comment dialoguent les cartes entre elles

Les cartes en association révèlent le meilleur du message. La personnalité de Maison Dieu avec la Roue de Fortune, rendent Marie assez radicale. En effet, ce sera une personne qui tourne le dos très rapidement aux gens et aux situations. c’est presque une forme de fuite.

Par exemple, on peut imaginer qu’elle pourra dans une histoire sentimentale faire une volte-face rapide et sans explications. Cela sera définitif avec aucune possibilité de retour en arrière. Mais on peut aussi imaginer que dans la vie en général, elle vivra dans des hauts et des bas assez marqués. Ils pourront se manifester dans les émotions ou le ressenti, mais aussi dans les situations. Donc une personne présente par intermittence dans ses relations, ou qui s’investira à fond puis lâchera et ainsi de suite. Le trait mis en avant ici, est l’inconstance. La Maison Dieu cimente tout cela, car elle la pousse à être radicale.

L’Etoile, le liant entre les deux autres cartes

Enfin l’Etoile exprime la carte du but de vie. Le but de vie donne le conseil majeur pour mieux vivre son chemin de vie et éviter justement les obstacles les plus importants du chemin. L’Etoile est comme le lubrifiant entre les deux cartes précédentes. En effet, la Roue et la Maison Dieu extrémisent beaucoup son comportement. Seule l’Etoile peut l’adoucir et lui permettre de retrouver un équilibre.

La Roue une occasion de mieux travailler sur soi

Plus précisément, on comprendra à travers les 3 personnages présents sur la carte qu’il s’agit d’un mouvement circulaire dirigé vers la connaissance de soi.

Il y a le personnage de gauche qui descend dans les profondeurs de l’être pour trouver les réponses à l’intérieur de soi, mais dans le concret. L’autre, celui de droite, remonte pour apporter la réponse trouvée dans les profondeur, au singe d’en haut et lui dire ce qu’il a compris. Cependant, en haut, le personnage à les oreille bandées n’arrive pas à entendre le message des profondeurs. Il est centré sur son intérieur.

Porter le regard sur soi

cartes en associationLe message le plus important est de savoir se recentrer sur soi-même, c’est à dire la quête de soi. Aussi cette quête est directement liée à la personnalité. La quête peut donc être vécue pacifiquement ou difficilement en fonction de la relation que l’on entretien avec son moi profond qui est exprimée dans le cas de Marie par la Maison Dieu.

Le plus grand message de cette Roue qui est au centre de ce tirage est la nécessité d’exprimer sa liberté. Bien que Marie pense être le jeu des événements et du destin, elle est libre de tourner la manivelle et de reprendre le contrôle de sa vie. Tout simplement parce que nous sommes maîtres de notre destin. En effet, nous ne sommes pas le jouet de ce qui se passe. Tout dépend de notre état d’esprit.

Comme il est dit dans le livre de Philippe Guillemant, « Le pic de l’esprit« , « La plupart ne savent pas que ce qui va nous arriver dans l’avenir est directement lié à nos états de conscience d’aujourd’hui, de demain, d’après demain…etc. »

Les questions que l’on se pose et les réponses que l’on apporte, construisent la vie que l’on se permet de vivre. La Roue de Fortune est  peut être une carte complexe mais elle permet d’évoluer.

Le rôle de l’Etoile

Pour en revenir à Marie, le rôle de l’Etoile est important. Et c’est là que la notion des cartes en association prend tout son sens. L’Etoile demande de faire naître la vérité. Tout comme la Maison Dieu qui exige de sortir de soi-même. Mais les moyens et la façon sont différents. L’Etoile demande d’être vrai. De ne plus se cacher. Elle est donc un contrepoids important de la Maison Dieu qui se cache sa propre vérité par peur de s’effondrer dans ce cas précis. Elle représente aussi l’espoir et la foi. La capacité de créer une transformation intérieure profonde.

Pour Marie, on comprend bien que l’articulation, le point essentiel de sa vie se situe au niveau sentimental. L’Etoile montre la nécessité d’être vraie et d’être elle-même. Ce point n’est pas résolu dans la lecture de ces combinaisons. A 50 ans, elle est toujours dans une impasse en ce qui concerne ses relations. Il y a donc dans ces  cartes en association, un conflit important qui ressort entre ce que la Maison Dieu cherche à vivre et ce que l’Etoile demande de faire. La Roue sur le chemin de vie demande d’accepter ce qui se présente sans être fataliste. Et, le point le plus important de reprendre le contrôle de ses émotions et de sa vie. Ce qu’elle n’arrive pas à faire en raison

Or le lâcher prise et l’acceptation de qui elle est, dans sa vérité est le chemin pour réaliser sa vie.de la Maison Dieu qui a peur de lâcher.

Un autre exemple d’associations : 2 Roues de Fortune et un Hermite

cartes en associationPour une autre personne, Sandra, son thème faire ressortir 2 Roues De Fortune en personnalité et en chemin de vie. Ces Roues en doubles indiquent une prise de conscience très profonde de l’acte créateur de vie. Si cette personne apprend à maîtriser les difficultés inhérentes au fonctionnement de la Roue de Fortune, elle ira vers le chemin de l’évolution.

Aussi, son esprit ouvert et dynamique sera à l’écoute de ce que lui font ressentir les situations qui se présentent à elle. Elle saura alors en tirer partie, pour mieux vivre son évolution. L’ancrage dans la réalité est important. La recherche de sa vérité (et de celle des autres) montre un va et vient de questions et de réponses créatrices. Disons, que c’est l’art de prendre son destin en main et de le créer.

Ici, nous constatons que si nous lisons une association de la même carte exprimée deux fois, nous avons une autre interprétation que dans le premier exemple. La Roue ici se trouve renforcée à la fois dans son sens psychologique et dans ses difficultés.

Pour arriver à contrebalancer cet excès de Roue de Fortune, l’Hermite en but de vie stabilise le mouvement. Notamment parce que la Roue de Fortune représente la pensée (créatrice) mais que l’Hermite représente l’intuition.

L’intuition de l’Hermite

Le complément ici, l’Hermite en but de vie permet d’ancrer fortement la Roue de Fortune en rendant la personne plus patiente. Elle rentre dans une recherche interne qui la fait progresser vers le chemin de la connaissance de qui elle est vraiment. C’est la prise de possession de la manivelle de la Roue dans un acte conscient.

Aussi cette association, des deux Roues de Fortune et de l’Hermite est très fertile parce que l’Hermite est accéléré par les Roues. Et les Roues de Fortune sont tempérées fortement par l’Hermite.

La recherche de la compréhension est importante. Elle est directement dirigée vers une amélioration de la compréhension des événements et de la vie qui sont alors pris comme des enseignements. L’Hermite permet aussi par sa précision et par son travail en profondeur, de bien s’ancrer et de ne pas se retrouver déconnecté de la réalité. La Roue est instinctive. Elle tourne, mais elle peut aussi parfois trop faire appel à la fonction de la pensée. Or la pensée n’est bonne que, si elle sait se retirer face à l’intuition.

Et c’est bien la fonction de l’Hermite qui lui repose sur l’intuition. Il cherchera à nommer ce qui se passe en lui-même. Il donne un sens à son intuition en exprimant ce qu’il ressent. L’Hermite est le contrepoids qui permet d’analyser et d’examiner la situation pour mieux la comprendre. La soif de connaissance lui permet d’approfondir.

Dans cette association, l’Hermite ne s’enferme pas dans une recherche stérile de connaissance, il l’applique directement à la vie. Même si la tendance à la solitude peut se faire remarquer, il ne s’agit pas d’une solitude de personne, mais plus d’une nécessité de se retrouver seul face à soi-même pour mieux comprendre.

L’évolution du thème…

Il est intéressant de comprendre comment fonctionne l’articulation entre les cartes. Souvent, arrivé à une certaine étape dans la vie, on constate que l’une des cartes s’est réalisée. Par exemple dans le cas de Sandra, les 2 Roues de Fortune et l’Hermite, la personne ayant passé les 50 ans a compris sa vie et le rôle des Roues et de l’Hermite. Elle a donc évolué et sait maintenant agencer ses cartes de manière à ce qu’il y ait un équilibre profitable dans sa vie.

Dans le cas de Marie, avec les associations de la Maison Dieu, de la Roue de Fortune et de l’Etoile, l’équilibre est encore précaire. Aussi, elle reste toujours fortement sous l’emprise des 2 premières cartes (16 et 10) et n’a pas réussi à réaliser ce qui lui est demandé de faire dans cette vie. Elle est encore en recherche de sa vérité et a toujours peur de montrer en confiance qui elle est vraiment.

Marie est dans une forme de camouflage qui la contraint à vivre des situations boiteuses (surtout sentimentalement) ou elle n’arrive pas à exprimer qui elle est. Cela génère des conflits au niveau externe, mais plus grave au niveau interne, qui l’empêchent de se sentir bien. Le manque de questionnement de la Maison Dieu empêche la Roue de Fortune et l’Etoile de s’exprimer.

Ici, pour l’aider à sortir de l’enfermement, il faut travailler avec la Maison Dieu pour l’amener à un questionnement plus profond mais aussi à un relâchement, pour se sentir plus calme et en sécurité. Donc un travail sur les croyances négatives et les limitations permettrait de sortir de l’impasse et d’accéder enfin aux 2 autres cartes.

Vous aimez cet article, s'il vous plait partagez ;)


SAM

Je suis la fondatrice du chariot. Au cours des dernières années, j'ai créé plusieurs formations pour apprendre le Tarot intuitivement.

En dehors de mon travail, je passe beaucoup de temps à lire, apprendre et développer mes compétences et à aider d'autres personnes à développer les leurs.

Sur le Chariot, je veux vous aider à être un meilleur interprète du Tarot et à devenir acteur de votre vie.

En savoir plus sur moi

Plus d'articles sur la même thématique

Découvre un moyen d'accélérer significativement ton apprentissage du Tarot

Bad Behavior has blocked 1822 access attempts in the last 7 days.