Dossier : Avez-vous de l’intuition pour lire le Tarot ?

Pourquoi certains n’arrivent pas à développer leur intuition pour lire le Tarot ? Le plus souvent, c’est parce qu’ils ne croient pas avoir de l’intuition. On vous le répète dans presque tous les articles, l’intuition est inné chez tous. Elle se révèle ou on la fait se révéler. L’intuition pour lire le tarot est un outil que l’on porte en soi. Il se travaille et se développe tout comme vous faites travailler votre cœur ou vos muscles en faisant des exercices appropriés.

J’aimerais ici vous donner dans ce gros dossier sur l’intuition 5 astuces pour  construire des objectifs efficaces et développer son intuition.

Dans cet article :

  • Comment être intuitif, c’est à dire vous faire confiance dans la lecture du Tarot
  • Faire la différence entre intuition et mental (la petite voix qui parle et qui se fait passer pour l’intuition)
  • Comment utiliser votre intuition à bon escient
  • et enfin,  quelques astuces pour devenir plus intuitif

Alors commençons tout de suite…

1 – Comment faire confiance à votre intuition pour lire le Tarot ?

Les personnes qui ne croient pas avoir de l’intuition n’arrivent pas à se connecter à leur voix intérieure. Elles restent totalement accroché à leur mental. Ces personnes pensent de manière totalement rationnelles ce qui n’est pas un défaut en soi mais sera un handicap dans la lecture du Tarot. Nombreux aussi, sont ceux qui n’ont pas confiance en leur intuition pour lire le Tarot. Ils se demandent alors, si ce qu’ils ressentent est de l’intuition ou pas.

Une des questions les plus importantes des personnes qui s’intéressent au Tarot est de savoir comment faire confiance à leur intuition pour lire le Tarot.

C’est d’ailleurs pour cela que beaucoup fuient dans la sphère intellectuelle dans l’apprentissage du Tarot. Ils se retranchent derrière les significations des cartes toutes prêtes qu’ils peuvent trouver dans des manuels par exemple.

Même si cette question peut paraître évidente, elle est centrale. Il n’est pas possible d’esquiver le processus de l’intuition quand on veut lire le Tarot. Ce sont deux choses qui fonctionnent ensemble. Le Tarot sans la petite voix ne donne aucun message véritablement personnel et adapté.

Au fait ! C’est quoi l’intuition ?

L’intuition suivant les définitions du dictionnaire Larousse est :

  • Connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement, à l’expérience.
  • Sentiment irraisonné, non vérifiable qu’un événement va se produire, que quelque chose existe

L’intuition ne se base ni sur les connaissances (intellectuelles ou autres), ni sur l’expérience. C’est savoir parce que on sait. Rien d’autre, sans explications, sans preuves, sans raisonnement. Elle se rapproche beaucoup du simple sentiment d’être.

Toutes les secondes dans notre monde moderne, nous sommes bombardés d’informations. Tout est fait pour nous distraire. Pour éviter de pouvoir nous centrer.  Notre cerveau filtre tout cela en sélectionnant ce qui est important selon lui de ce qui ne l’est pas. Ce processus se fait de manière tout à fait inconsciente. Certaines informations sont stockées de manière consciente. D’autres atterrissent directement dans la partie inconsciente. Dans ce brouhaha, il n’est pas possible d’entendre quoique ce soit. Votre cerveau et tous vos sens sont trop occupés à trier.

Pour recommencer à entendre cette voix, arrêtez-vous un moment (comme par exemple lors de méditation) et commencez à :

Si vous faites ce petit exercice, vous serez impressionné(e) de voir que vous percevez énormément de choses. Mais aussi toutes les sources de distraction qui sont présentes autour de vous.

Notre mental est là pour analyser, chercher à comprendre. Pour lui, il faut accepter ou rejeter en fonction de ce qu’il pense être acceptable (ce qui peut être cru) ou non acceptable.

L’intuition pour lire le tarot

L’intuition pour lire le Tarot notamment, va collecter toute l’information dont nous ne sommes pas conscient. Il va transformer cela en ressenti et vous pousser à parler, penser ou réagir d’une certaine façon.

En ce qui concerne notre lecture du Tarot, je dirais qu’il y a en plus une pincée de magie. Celle de la connexion interne avec le Tarot et… notre guide intérieur.

L’inconscient collectif et intuition pour lire le Tarot

Quand on interprète le Tarot pour d’autres personnes (même à distance), il se passe assurément quelque chose d’inexplicable et de magique. Nous arrivons à percevoir la personne, qui elle est, ce qui se passe… Sans forcément la connaître et tout cela intuitivement. C’est cela l’intuition pour lire le Tarot. J’ai écrit un article sur la télépathie et la supratélépathie concernant le Tarot. Je pense que la lecture du Tarot comporte aussi beaucoup de connexion de ce type à la source commune.

La magie du Tarot est le processus par lequel il arrive à magnifier l’intuition.

Le Tarot à mon sens, dans ce processus nous permet de nous connecter à l’énergie universelle (à laquelle nous sommes tous connectés). Vous pourrez lire à ce sujet dans le livre de Olivier Lockert “Hypnose”. Un sujet passionnant qui nous permet de comprendre à quel point nous sommes connectés les uns aux autres et les capacités que nous avons pour accéder à ce réservoir commun (sans effort) et qui se trouve à portée de main.

Bien sur, c’est formidable de savoir que l’intuition existe. Tout autant, que nous en sommes tous doté(e)s et que tout cela a été prouvé scientifiquement.

Mais comment puis-je savoir que je me connecte réellement avec mon intuition pour lire le Tarot et qu’il ne s’agit pas d’autre chose ?

2 – Comment puis-je savoir que c’est mon intuition qui me parle ?

Comment savoir que c’est la petite voix de l’intuition pour lire le Tarot et non pas la grosse voix de l’ego par exemple ?

  • L’intuition sera la petite voix qui dit quelque chose,
  • Celle qui fait ressentir quelque chose,
  • Une impression sans raison
  • Celle qui vient juste en premier, dans la première seconde avant que le mental se soit installé.

C’est cela l’intuition. Et elle parlera toujours de manière positive. Jamais de menaces. Si elle est inquiète, ce sera une sensation de gêne ou d’inconfort.

Pour faire la différence entre les deux, la plus grande peurdifficulté vient de la place prépondérante que nous donnons à notre mental. La place que nous laissons à notre ego. Pour rappel, l‘ego fonctionne sur le mode de la peur, alors que l’intuition sur celle de l’accueil. Donc, tous les messages qui impriment une peur sont des messages de l’égo.

Le problème, c’est que la peur est toujours là, tapie, prête à bondir. C’est une émotion que nous partageons tous et dont il est très difficile de se défaire.  Nous avons été programmés pour avoir peur. Un problème arrive, la peur sursaute.

La peur reprend vite le dessus et surtout lorsqu’on pose une question au Tarot.

  • On craint de ne pas voir les bonnes cartes,
  • On s’imagine de se voir annoncer tout ce que l’on ne veut surtout pas,
  • Ou alors on pense que l’on n’entendra pas la bonne réponse (celle que l’on souhaite),
  • Parfois, on aura peur qu’il nous arrive des malheurs et ainsi de suite…

intuition pour lire le Tarot

3 – Voici quelques moyens de pister votre intuition :

L’intuition parle d’amour, d’acceptation, d’accueil. Elle incarne aussi ce qui est bon pour nous (mais qui ne nous apparaît pas forcément au premier regard comme tel).

1 – Une bonne façon de distinguer l’Ego de intuition est sans doute de se poser régulièrement la question : “Est-ce que je veux vraiment cela au plus profond de moi ?”

“Est-ce que  j’entends cela parce que je ressens de l’amour et de l’accueil ou bien est-ce la peur qui me dicte ce message?”.

2 – Une autre façon est de faire attention au ressenti dans votre corps.

Il est fréquent que l’on ressente des choses dans le corps. Il faut être attentif à ce qui se passe car le corps est une forme de catalyseur.

Vous pourrez sentir des picotis, des sensations dans la région de votre cœur. Un serrement, des sensations dans votre ventre, votre estomac… Si vous  prêtez l’oreille et vous constatez cela, vous avez des messages de votre intuition par voie émotionnelle et sensations.

Comment s’exprime l’intuition ?

1 – L’intuition n’utilise pas forcément des mots. La plupart du temps, ce sont des émotions ou des sensations. Des ressentis que ne sont pas exprimables. Il faut donc être attentif.

2 – L’intuition s’exprime de manière douce et agréable. Exemple, “hmm ce serait chouette de faire du dessin.” Et, il y a une joie qui se transmet à travers le message et une forme d’envie et de bien-être. Comme une impulsion qui se fait sentir.

3 – L’intuition s’exprime aussi souvent à travers des agents tiers. Par exemple, le fait de croiser une personne qui dessine et qui vous suggère que vous pourriez aussi dessiner. Le fait de voir des dessins qui vous inspirent et d’avoir l’occasion de vous inscrire à un cours de dessin…etc.

4 – Bien sur les synchronicités sont le meilleur exemple. Il y en a beaucoup, que ce soit les coïncidences, les chiffres qui se répètent, les phrases qui tombent à point…etc.

comment fonctionne l'intuition

4 – Voici maintenant quelques moyens de reconnaître votre ego :

Notre ego est là pour survivre. Il parle de manque et de peur. Il cherche les moyens d’exister par peur de mourrir. C’est presque comme une deuxième entité en nous. Sa techniques consiste à transformer les messages de manière à ce que nous pensions que nous faisons quelque chose pour de belles raisons alors qu’il souhaite simplement travailler à sa survie.

Étrange, mais intéressant, n’est-ce pas ?

1 – Notre ego ne parle qu’avec notre mental. Il n’y a pas de réactions dans le corps. la plupart du temps, il est possible qu’il se manifeste au niveau de la tête.

Par exemple, à travers des migraines. Compte tenu de la répétition incessante du discours de l’Ego, les maux de tête sont une cible de choix pour l’Ego.  Souvent lorsque cela arrive, c’est le signal qu’il est nécessaire de faire redescendre les énergies dans le cœur et dans le corps. On gagne toujours à faire parler d’autres parties du corps et à décongestionner la tête.

2 – L’Ego est insistant. Il est répétitif. une forme de blabla interne qui ne s’arrête jamais…

L’Ego s’adresse à nous sous forme d’ordre, de regrets, d’obligation, de devoir (il faut faire cela, si je ne fais pas ça…etc…).Il sait faire naître la culpabilité et le remord. A lui tous les ressentis négatifs et le sentiment de culpabilité.

Les expressions de l’ego

3 – l’Ego est auto suffisant. Il parle toujours de lui. On reconnaîtra les personnes qui pensent toujours devoir faire ainsi et pas autrement parce que… ou qui parlent d’elles comme des êtres très important…

4 – L’Ego parle sous forme d’ordre. Il faut faire du dessin, et on ressent comme un regret de ne pas être capable de le faire ou un impératif qu’il faut le faire.

5 – L’Ego s’exprime directement par la pensée et non à travers les signes ou les choses (mais heureusement tout pensée n’est pas générée par l’Ego ;))

Il était important de bien mettre les choses à plat pour détecter qui parle en vous. Je suis sure que déjà vous arrivez à distinguer les deux voix.

5 – Quelques étapes pour vous connecter avec votre intuition pour lire le tarot

Voici 3 étapes qui pourront vous aider à vous connecter avec votre intuition pour lire le tarot. Des astuces pour rendre votre lecture du Tarot très personnelle et intuitive

Étape 1 : Vous centrer pour lire le Tarot

Avant de commencer à faire une interprétation du Tarot, et pour laisser venir votre intuition pour lire le Tarot, il faut faire le vide. Vous centrer est sans doute une des meilleures introductions.

Pour cela, il faut centrer votre attention sur votre respiration et votre cœur. Et cela, afin de faire descendre les pensées vers votre corps. Ne plus rester sur le terrain du mental (et de l’ego). Vous connecter avec vos émotions en vous connectant avec votre cœur.

Plus vous vous concentrez sur votre cœur, plus vous laissez aller les pensées qui se trouve dans votre esprit (dont le siège est la tête). Laisser aller veut dire ne plus attacher d’importance à ce qui se dit dans votre tête et aux événements qui vous entourent. Lâchez, vous verrez, il n’y a pas de danger et il ne se passe rien. Même si vous êtes convaincu du contraire. Faites l’expérience.

Une petite astuce pour vous aider si cela est difficile : vous pouvez vous imaginer une scène reposante et qui vous ressource.

Moi personnellement, je fais souvent appel à mon endroit favori. Une clairière où la lumière perce à travers le feuillage des arbres, des senteurs d’humus et de feuillage. Un silence interrompu par le bruissement des feuilles et de la nature. De la fraîcheur mais pas trop. Tout est vert et la lumière est tamisée. C’est mon endroit refuge. Je m’y sens bien et en paix.

Vous pouvez aussi vous créer un endroit refuge. Un endroit qui vous parle et dans lequel vous vous sentez bien et en sécurité. Cela pourra être un endroit dans la nature, la forêt, un lac, une rivière ou un endroit dans une maison. Mais il doit toujours être empreint de calme et sécurisant.

intuition pour le tarot

Étape 2 : Acceptez de lire le Tarot sans manuels

Je ne critiquerai pas les manuels. Il y a en de très bons et j’en ai écrit aussi 😄. Et même certains font preuve d’un travail d’analyse du Tarot absolument remarquable. Mais ici, il s’agit de faire confiance à votre intuition pour lire le Tarot. Vous voulez devenir intuitif. Vous devez donc lui donner le terrain nécessaire pour se développer. Et donc ne pas la distraire avec des éléments qui risquent de la parasiter. L’intuition est très fragile dans notre monde de 3ème dimension.

Si vous vérifiez continuellement la signification des cartes, comment pouvez-vous faire confiance à votre intuition? Comment pouvez-vous d’ailleurs la mettre en oeuvre ? C’est impossible, le mental ne fonctionne pas avec l’intuition. Ce sont deux systèmes totalement opposés.

Le but ici est de ne retenir que l’information qui vient de votre intuition. Il faut donc couper toutes autres sources pour être à cent pour cent à l’écoute de votre intuition et de votre ressenti. Cette exercice peut vous paraître difficile au début arce qu’il demande un effort de ressenti. Mais justement, concentrez-vous sur ce que vous voyez, ressentez et non plus sur ce que vous savez.

Ensuite, tirez les cartes. Déployez-les devant vous. Prêtez attention à ce que vous ressentez, entendez et voyez dans les cartes… Ce que les scènes et les personnages vous inspirent.

Allez essayez ! Avouez que c’est totalement différent !

6 – Un exemple d’approche intuitive du tarot

Diable du TarotJe vais prendre un exemple avec la carte du Diable. Vous pouvez lire que le Diable parle d’une personne avec de mauvaises intentiosn, ou encore de désirs exacerbés. Mais en regardant le Diable, vous pouvez très bien le trouver très sympathique. Il peut vous rappeler une personne que vous aimez particulièrement.

Est-ce que le Diable est mauvais dans ce cas ? Non, vous l’avez identifié comme étant une personne de votre entourage qui se trouve représentée par cette carte. Et peut être que vous la percevez comme attirante. C’est totalement différent de ce que vous pourrez lire par-ci par-là. Mais cette signification sera la plus juste parce qu’elle sera en résonance avec vous à ce moment précis.

Maintenant vous savez pourquoi les significations toutes faites ne donnent que des réponses toutes faites.

Vous pouvez aussi consulter mon livre sur Comment développer son intuition avec le Tarot pour mieux comprendre tout le processus et avoir des exercices pratiques pour travailler votre intuition.

Étape 3 – Notez toutes vos interprétation sur un cahier

Notez ce que vous avez ressenti et vu au moment de votre interprétation est important. C’est une façon de stimuler votre intuition pour lire le Tarot.

Il s’agit de noter le tirage, la question, les cartes et votre interprétation (c’est à dire ce qu’elles évoquent pour vous).

Il faut noter tout ce qui vous passe par la tête que cela ait un sens sur le moment ou pas. Vous constaterez en relisant par la suite vos interprétations que les choses qui vous paraissaient étonnantes ont pris une signification avec le temps.

C’est ainsi que petit à petit vous comprendrez comment fonctionne votre intuition pour lire le Tarot. VOus deviendrez intuitif. Et vous arriverez à une lecture intuitive du tarot. En stimulant le processus, vous deviendrez chaque jour meilleur(e).

En plus, cela vous permettra par la suite de distinguer et de comprendre ce qui fait vraiment partie de votre intuition et ce qui ne l’est pas. Vous verrez avec le recul que des choses qui vous semblaient invraisemblable ou complètement farfelus avaient vraiment une base. Et inversement que certaines de vos interprétations ne reposaient que sur votre mental et votre besoin d’explication.

Quelques astuces pour créer votre connexion avec le Tarot

Astuce 1 – Croyez en votre intuition

Votre intuition est une force très puissante. Plus vous ferez confiance à votre intuition, plus celle-ci vous guidera. Cela deviendra de plus en plus facile. La difficulté la plupart du temps, c’est que le mental questionne toujours l’intuition en lui demandant pourquoi elle ressent telle ou telle chose. Elle la met ainsi sur le terrain du rationnalisme.

Or l’intuition est justement le fait de ressentir quelque chose de manière spontanée et donc a fortiori sans raison. Il faut donc arriver à mettre en sourdine le mental et laisser l’intuition se développer tranquillement en lui faisant confiance. Vous verrez, avec le temps, cela deviendra plus simple.

Pour développer son intuition, soyez à l’écoute

Pour créer un climat propice à votre intuition, il peut être utile de vous réserver des moments de calme- Vous pourrez vous retrouver et entrer en connexion avec vous-même. Par exemple vous pouvez utiliser la méditation (avec les arcanes du Tarot), les promenades seul(e) ou tout simplement des moments où vous pouvez tranquillement écouter vos pensées et les laisser remonter à la surface loin de l’agitation extérieure… Vous pouvez aussi utiliser votre jeu de tarot pour vous connecter avec vous-même.

Astuce 2 – Développer son intuition pour trouver vos objectif

L’intuition est le guide suprême. Chez les animaux on peut appeler cela instinct. C’est quelque chose qui ne les trompent jamais. Quand leur instinct leur dit de se méfier, il a rarement tort. Les animaux l’écoutent toujours. Nous, humains, avons en plus le mental. Superbe outil, merveilleux et  très puissant pour l’analyse et la compréhension des choses.

Cependant, il aime prendre beaucoup de place et se rendre très présent. À force d’analyser et de chercher à comprendre, il fait reculer la part d’intuition qui nous est naturelle par son habitude de questionnement.

Pour développer son intuition, une bonne solution est d’utiliser autant que vous le pouvez le tarot de manière intuitive. C’est à dire juste en regardant les images. Il saura vous donner les bonnes réponses si vous acceptez de les entendre.

Si vous voulez vivre une vie heureuse, attachez-la à un but, non pas à des personnes ou des choses. Albert Einstein

Astuce 3 – Surfer sur l’énergie du Tarot

Pour comprendre l’énergie qui vous porte. Pour savoir comment la canaliser et en tirer le meilleur partie, vous pouvez faire un tirage (petit) tous les mois, en complément du tirage à une carte mensuel que je vous ai présenté dans mon articles “3 tirages du Tarot pour aborder votre nouvelle année”

Plus vous utiliserez votre jeu de Tarot, plus vous développerez votre intuition.

développer son intuition

Vous pouvez par exemple tirer 3 cartes en demandant :

  • Quelle est l’énergie à développer ce mois-ci ?
  • Dans quel domaine devrais-je travailler le plus ?
  • Quel sera l’atmosphère générale de mon mois ?

Une fois que vous avez fait votre tirage, vous pourrez comprendre comment mener à bien votre objectif et connaître l’impact de votre énergie du mois sur la réalisation de vos objectifs. Vous pouvez aussi utiliser ce tirage pour planifier vos sous objectifs et les ajuster à votre état psychique, physique, émotionnel…

Astuce 4 – Faire le point régulièrement

C’est sans doute la chose la plus importante. Comprendre les progrès qui ont été faits, se retourner en arrière pour mesurer le chemin accompli est très important. Développer son intuition se fait progressivement. C’est aussi quelque chose que l’on intègre très facilement à soi sans s’en rendre compte (lorsqu’on accepte que le mental n’intervienne plus).

Noter vos progrès, vos tirages et l’ensemble des étapes que vous vous êtes fixé(e) permet de se conforter dans ce que vous faites et de vous encourager.

Nombreux sont ceux qui écrivent leurs objectifs en début d’année et ne reviennent plus dessus pendant toute l’année. Puis à la fin de l’année, ils font le point et sont déprimés parce qu’ils n’ont rien fait et qu’ils n’ont pas pris la peine de mesurer leur avancement.

Choisissez des buts pour lesquels votre désir et votre attrait sont authentiques.Vos objectifs doivent vous apporter bien-être et élévation, ils doivent élargir votre conscience, vous faire plaisir, vous défier. Sinon, trouvez-en d’autres. Shakti Gawain

Faire le point, c’est savoir où on en est et qu’est-ce que l’on peut améliorer. C’est aussi se remercie du travail accompli et se féliciter des succès.

Le tarot permet aussi de faire le point en vous guidant sur les leçons que vous avez apprises, ce qui a été le plus profitable pour vous, ce qu’il vaut mieux ne pas recommencer …etc.

 

Crédit photo Gaëtan Dessemond et frankatt.deviantart.com

Pouvoir aider les personnes à résoudre leur situation et les amener à une amélioration significative est pour moi un plaisir sans cesse renouvelé qui fait que je suis une passionnée de mon métier dont je parle toujours avec beaucoup d’amour.

Pour aller plus vite dans votre interprétation du Tarot

Faites d'abord ce test sur votre personnalité, puis vous découvrirez en fonction des résultats du test comment vous pouvez maximiser votre interprétation du Tarot