Quel jeu de tarot de Marseille choisir ?

 

Ceci est une question compliquée lorsqu’on débute dans la cartomancie. En effet, savoir quel tarot choisir n’est pas aussi simple que cela y parait. Il existe sur le marché de nombreux jeux de tarot de Marseille comportant de nombreuses variantes. On peut citer entre autres, le Tarot De Marseille, le Tarot d’Oswald Wirth, le Tarot de Crowley, le Tarot de Camoin, le Tarot Maçonnique, le Tarot de Wait etc… Aussi, pour un néophyte souhaitant trouver le meilleur jeu de tarot de Marseille, il n’est pas forcément facile de s’y retrouver.

Les jeux de tarot de Marseille

Une première nuance pourra être apportée. Nous parlons ici de jeux de tarot de Marseille. Cela nous oblige à écarter d’emblée d’autres formes de jeux qui sont souvent rangés dans la catégorie des tarots mais qui n’en sont pas en raison de leur structure (ou de leur manque de structure par rapport au tarot authentique) et qui bien souvent ne comportent pas les cartes telles que nommées dans le tarot de Marseille ni dans leur nom, ni dans leur succession, ni même dans leur symbolisme, à savoir :

Le Bateleur, La Papesse, L’Impératrice, L’Empereur, Le Pape, L’Amoureux, Le Chariot, La Justice, L’Ermite, La Roue de Fortune, La Force, Le Pendu, L’arcane sans nom, La Tempérance, Le Diable, La Maison Dieu, L’Étoile, La Lune, Le Soleil, Le Jugement, Le Monde et enfin le Fou ou Mat (qui ne comporte pas de chiffre).

Le jeu doit comporter obligatoirement 78 cartes (22 majeures et 56 mineurs). Même si vous n’utilisez pas les arcanes mineurs, votre jeu devra être complet.

Avant tout et pour être sûr de ne pas vous tromper si vous souhaitez un véritable jeu de tarot, veiller à ce que votre tarot comporte un ordre des lames allant de 1 à 21 plus le mat et qu’il représente les 22 arcanes majeures (au minimum) du tarot de Marseille. J’attire d’ailleurs votre attention sur la carte du Mat. Celui-ci n’a pas de numéro et c’est important. Certains tarots lui donneront le nombre 1 ou encore 22. Vous pourrez les exclure d’emblée car le mat ne fait pas partie du processus des 21 lames majeures. C’est une lame à part et lui donner un chiffre équivaut à changer son sens.

tarot marseillais

Ainsi bien souvent, on classe dans la catégorie « jeu de tarot » comme le tarot de Belline ou encore le jeu de Mlle Lenormand entre autres. Ces jeux sont excellents mais ils ne peuvent pas faire partie de la catégorie des jeux de tarot de Marseille en raison de leur structure et de leur symbolisme. Ceci les exclut si vous cherchez un jeu de tarot de Marseille authentique mais peuvent être utilisés bien sûr aussi à des fins divinatoires, le tarot de Belline à titre d’exemple étant parfait pour explorer en détail le passé. D’autres jeux que je ne nommerai pas, changent l’ordre des arcanes…

 Quel jeu de tarot de Marseille choisir ?

Quel tarot peut être le plus adapté, quel est le tarot le plus facile d’abord au début ou encore celui qui donnera le plus d’informations pertinentes par la suite ?

Le premier conseil de bon sens est bien sûr de choisir le tarot qui vous inspire le plus tant par ses dessins que par la connexion que vous pourrez ressentir en le prenant dans vos mains. Mais face au grand choix, un premier tri peut être nécessaire.

L’idéal est de choisir un jeu de tarot dont les images sont assez expressives et facile à comprendre pour vous. Il existe des tarots comme le Tarot Maçonnique, le Tarot de Wait ou de Wirth qui sont assez riches en illustration. Ils sont très intéressants mais peuvent s’avérer un peu complexe pour une première utilisation. Certains préfèrent des jeux de tarot simples en imagerie, pas trop chargés pour laisser passer leur intuition et la laisser se développer avant tout. Trop d’information sur les images peut parfois gêner dans le processus de l’intuition car le processus intellectuel prend le pas et ne laisse plus accéder à la part d’inconscient qui se trouve dans l’utilisation de la cartomancie.

 Alors quelle version de tarot de Marseille choisir en fin de compte ?

Bien qu’il existe un nombre incalculable de versions de tarots de Marseille, l’idéal est de commencer la taromancie avec un tarot de Marseille simple (et authentique) comme le Tarot de Marseille des éditions Camoin ou encore l’ancien tarot de Marseille des éditions Grimaud. Cela ne veut pas dire que le Tarot Maçonnique, le Tarot de Wait ou de Wirth ne sont pas bons mais que simplement, qu’ils demandent un travail de connaissance plus approfondi au départ ce qui peut ralentir le processus d’apprentissage en demandant une forte intellectualisation. Par la suite, il sera tout naturel d’évoluer avec le tarot de Marseille et de se tourner alors vers l’exploration de ces jeux-là.

Pour en avoir fait le tour, je considère que l’Ancien Tarot de Marseille est dans sa forme la plus parfaite en ce qui concerne l’imagerie, l’information et la présentation. A mon sens, il n’y a rien à ajouter, rien à retrancher. D’ailleurs, la plupart des tarots reprennent les bases du véritable tarot de Marseille dont les origines pour les formes que nous connaissons maintenant remontent à Nicolas Conver (1760) en y apportant des touches graphiques dans les illustrations mais ajoutent rarement plus en ce qui concerne le message.

 Le choix du tarot de Marseille, une question d’affinité

L’utilisation du tarot est aussi avant tout une affaire d’affinité. Ceci est important compte tenu de la relation que vous allez développer par la suite avec votre jeu. Il faudra être en connexion avec le graphisme et le style, il faudra ressentir à travers le tarot. Il faudra vous en faire un ami, un complice. En un mot, il faudra que votre jeu vous parle et j’insiste là-dessus. Si la connexion n’est qu’intellectuelle en raison d’un excès d’information des dessins par exemple, l’intuition ne pourra pas prendre place et vous aurez du mal à ressentir. Il n’y aura pas le pont de communication nécessaire pour que le processus se fasse. L’idéal étant d’avoir une connexion sur tous les plans, c’est-à-dire intuitive et intellectuelle, l’un soutenant l’autre.

Voilà pour ce qui est des précisions en ce qui concerne l’ensemble des tarots. Mais il est bien évident que si vous êtes un initié et que vous cherchez à suivre la voie du tarot, c’est le tarot de Marseille et seulement celui-ci qui sera indiqué car c’est le seul à avoir gardé dans sa forme les premiers enseignements. Il se présentera soit sous la forme de l’ancien tarot de Marseille de Paul marteau des éditions Grimaud ou encore de celui de Camoin Jodorowski qui est une version enrichies en symboles et en couleurs telles qu’elles ont pu exister à l’époque de Nicolas Conver. C’est d’ailleurs le plus reconnu.

C’est aussi mon préféré et mon seul outil de travail. Le tarot de Marseille est un outil d’un abord simple pour un débutant et d’une extrême complexité en informations pour un initié. Il ouvre la porte à toutes les recherches philosophiques et toutes les dimensions de la conscience si on veut les chercher… C’est donc un superbe outil polyvalent qui s’adapte à tous les niveaux.

L’important dans cette recherche de jeu de tarot est d’avoir une connexion importante avec son graphisme et ensuite de le traité avec respect et soin pour permettre de créer ce pont de conscience qui mène à l’accès de l’information telle qu’elle nous est délivrée par le tarot.

 

A vous maintenant de vous laisser guider suite à ces quelques conseils…

Vous avez aimé cet article, laissez-moi un message dans les commentaires 🙂

 

 

 

 

2 pensées sur “Quel jeu de tarot de Marseille choisir ?

  • 28 mai 2015 à 13 h 07 min
    Permalink

    Bonjour,

    votre article est très intéressant (tout comme les autres)et m’a interpellé.
    en effet, je pratique (à titre privé ) la cartomancie et j’ai égaré une de mes lames de tarot (la Force), dois-je changer de jeu?
    cela me perturbe beaucoup…
    Bonne continuation, il est toujours plaisant de voir ce sujet traité par des personnes claires et inspirées.

    Répondre
    • 29 mai 2015 à 15 h 41 min
      Permalink

      Bonjour,
      il est toujours très embêtant de perdre une carte du jeu car cela le rend inopérant. La force est une carte importante, votre jeu se retrouve vidé, sans énergie.
      L’idéal dans l’absolu serait de changer de jeu car sinon, il vous faudra prélever la carte d’un autre jeu et ce dernier se retrouvera dans la même situation. Vous pouvez en situation temporaire découper un carton et inscrire la Force dessus, mais il n’est pas sur que cela vous mette à l’aise car la carte sera singularisée et ne remplira plus sa fonction de la même manière au sein du jeu.
      cordialement

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *