Le tirage en croix

Il existe un grand nombre de mode de tirages pour interpréter le tarot de Marseille. La plupart des modes de tirages sont anonymes.

Parmi les tirages les plus connus, on peut citer le tirage en croix. Le tirage en croix jouit d’une grande renommée et c’est sans doute le tirage le plus utilisé en matière d’interprétation du tarot. C’est un outil intéressant qui dispose de beaucoup de souplesse et qui à l’avantage de s’adapter à de nombreuses situations.

 

D’où viennent les tirages

On ne sait pas vraiment d’où viennent les tirages. Les tirages ont été inventés par des tarologues (dont certains anonymes) et permettent de donner des valeurs aux cartes en fonction de leurs positions travail, amour, obstacles, émotions, atouts…

Les tirages sont des outils. Ils sont une forme de convention passée entre le tarologue et le jeu de tarot. C’est pour cela qu’il est possible de créer des tirages à l’infini et également pour cela que certains tirages pourront nous apparaître plus parlant que d’autres. Sans chercher le jeu de mots, les cartes jouent le jeu et répondent très bien aux accords passés :).

Le tirage en croix est un des tirages les plus anciens connus à ce jour. Il en existe une variété infinie justement en raison de ces conventions et des différentes pratiques qui l’ont fait évoluer.

tirage en croix

Les différentes formes du tirage en croix

Il existe de très nombreuses variantes du tirage en croix. On pourra citer le tirage à 4 cartes, le tirage à 5 cartes, le tirage de la croix celtique…etc.

Le plus utilisé est la forme comprenant 4 cartes à tirer. C’est aussi le plus court, il n’en est pas moins riche pour autant. C’est la version basique du tirage, avec les positions traditionnelles, consultant, obstacles, résultante et conclusion.

Il existe des versions à 5 cartes où la 5ème carte en fonction des conventions sera obtenue par sommes théosophique des 4 autres (à noter que le Mat qui ne comporte pas de numéro pourra être considéré comme 0 ou comme 22 – là aussi tout est affaire de convention) ou sera tirée au sort. Il existe une version où la carte centrale sera choisie en fonction du domaine concernée (amour, travail, finances…). Cette 5ème carte sera dans les 2 premiers cas, la synthèse du tirage et la réponse finale par rapport à la question. J’ai résumé cela dans un manuel sur le tirage en croix qui permet de faire les premiers pas avec le tirage en croix, un cahier d’exercice pour apprendre à manipuler le tirage est d’ailleurs en projet…

Il existe aussi des versions du tirage en croix à 10 cartes ou plus…

Quelle que soit sa version, il s’agit toujours du même tirage qui permettra d’avoir une vision plus ou moins élaborée de la réponse.

Il va de soi que certaines réponses n’ont besoin que de 4 cartes et que d’autres beaucoup plus complexes nécessiteront au moins 10 cartes. On pourra aussi faire évoluer le tirage en fonction de la question et des réponses apportées par les cartes en augmentant progressivement le nombre de cartes en jeu.

Par exemple, la version comprenant les espaces temps est une version à 16 cartes. Ainsi le tirage en croix permettra non seulement de connaitre la psychologie du consultant, les obstacles, la résultante finale de la question, mais on pourra aussi tracer l’évolution de la question à travers les espaces temps qui seront au nombre de 4 (les 4 coins de la croix) et qui seront obtenus par réduction théosophique des cartes de chaque angle.

Il existe encore des versions où il est possible de connaitre un point particulier concernant l’environnement du consultant ou encore ses émotions au moment de la réalisation de la question. Le système est alors toujours le même, il s’obtient par addition de certaines positions des cartes.

Dans une de mes formations, je développe en détail toutes les possibilités du tirage en croix en partant de la forme la plus simple à la plus complexe.

Comme vous l’aurez remarqué, L’intérêt du tirage en croix, c’est son potentiel et ses possibilités évolutives qui sont pratiquement infinies.

Pourquoi le tirage en croix plutôt qu’un autre ?

Cela est question d’affinité et de goût. Certains tirages pourront paraître plus parlants que d’autres. Certains types de tirages s’adapteront mieux à certaines questions que d’autres. Le tirage en croix offre beaucoup de souplesse mais finalement, il n’est pas le seul.

Et en définitive, tout cela est affaire de convention. Il ne faut pas oublier que les cartes sont un support et qu’elles ne vous donneront pas forcément les obstacles là ou vous aviez pensé les trouver, la résultante en haut de la croix et la synthèse en bas. Un tirage est une sorte de fil d’Ariane qui permet une lecture. C’est un chemin qui permet de ne pas se perdre, un fil directeur souple mais présent qui permet de guider le tarologue dans son interprétation. Ce qui compte c’est sa globalité.

tirage en croix

 

Vous aimez ce site ! Inscrivez-vous et recevez en avant première les articles, des conseils, des vidéos…

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à partager…

4 pensées sur “Le tirage en croix

  • 25 avril 2015 à 11 h 02 min
    Permalink

    Bravo et merci pour la profondeur de vos études. contrairement à d’autres sites, le vôtre et clairement présenté,fiable et il constitue une aide précieuse à qui veut évoluer dans les différents domaines du tarot.
    Cordialement.

    Répondre
  • 26 avril 2015 à 6 h 35 min
    Permalink

    Bonjour! Une fois de plus vous attirez toute mon attention et mon envie d’apprendre évolue grâce à vous:-) Je suis très intriguée par le tirage à 16 cartes, je n’en avais jamais entendu parlé, je me demandais comment se déroule le tirage? Est-ce possible d’avoir un poil plus de détails? S’agit-il de tirer 3 cartes supplémentaires sur celles déjà tirées? Je suis curieuse 😉

    Répondre
    • 27 avril 2015 à 7 h 03 min
      Permalink

      Il s’agit effectivement de tirer 3 cartes de plus par cadran. Elles sont obtenues par addition des cartes du cadran. Cela fait ainsi apparaitre 3 cartes que l’on appelle arcanes occultes car elles peuvent être répétées.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *